Annonce contradictoire

Les perles : les petites annonces

« Je suis un garçon sain qui préfère les boîtes de nuit aux soirées tranquilles. Je serais le mari, l’amant et le frère idéal, pour vous, saine de corps et d’esprit. »

Il aurait dû me prévenir

Un homme boit depuis le début de la soirée, seul, accoudé au bar. Il boit tellement que le barman, apitoyé, lui demande :
– Il y a quelque chose qui ne va pas ?
– Oh, oui ! dit en soupirant le bonhomme. J’ai perdu tous mes copains.
– C’est bien triste. Vous devez vous sentir seul ?
– Oui, mais c’est surtout mon copain Pierre qui me manque le plus.
– Vous l’aimiez beaucoup ?
– Pas spécialement, mais j’ai épousé sa veuve.

Soirée chez les manchots

– Je voudrais, dit un homme à un tailleur, que vous me confectionniez un smoking que je porterai avec une chemise blanche à plastron.
– Vous êtes peut-être engagé comme extra pour servir le champagne aux invités d’un cocktail ?
– Non. Je vais en vacances en Antarctique où j’aimerais passer inaperçu sur la banquise, pour photographier les manchots.

Vive l’amitié…

Deux femmes de la haute se rencontrent à une soirée :
– Ma chère, dit l’une, vous avez un collier magnifique et tellement long, je parie que votre mari vous offre une perle à chaque anniversaire.

La conférence tardive

Un automobiliste est arrêté lors d’un contrôle de gendarmerie, à 3 heures du matin :
– Bonsoir, où allez-vous ?
– Je me rends à une conférence sur l’abus d’alcool et ses effets sur le corps humain, ainsi que sur le tabac et les soirées tardives…
– Vraiment. Et qui donne une telle conférence à une heure pareille ?
– Comme d’habitude, ça va être ma femme.