Le vampire homosexuel

En pleine nuit, un type tombe nez à nez avec un vampire… qui lui dit d’une voix sinistre : « T’as de la chance, ce soir, je suis de bonne humeur… Ou je te saigne, ou je t’enfile ! »

Le type se laisse enfiler. Mais le vampire s’énerve :
– Tu pourrais y mettre un peu du tien !
– Ben oui, mais j’suis pas pédé !
– Et moi, tu crois que je suis un vampire ?

Rate this post

Merci le chien

– Dis grand-mère, pourquoi les deux chiens se montent dessus ?
– C’est parce qu’il y en a un qui est fatigué, alors l’autre le porte.
– Ah j’ai compris, et pour le remercier, il l’encule !

Rate this post

Le petit ange du sapin

Le Père Noël était dans un état second ! On était déjà le 24 décembre et rien ne tournait rond pour la grande fête qui se préparait. Les lutins, aides de camp dévoués du père Noël, faisaient grève et manifestaient pour l’amélioration de leur condition salariale. Les rennes chargées de tirer le traîneau étaient ivres morts après une soirée trop arrosée et pire, ils avaient raté un virage et complètement détruit le seul moyen de locomotion du patron.

Le boss était vraiment furieux :
– J’arrive pas à le croire. Des lutins en colère, des rennes saouls comme des cochons et l’ange que j’ai envoyé me chercher un arbre de Noël dans la forêt qui ne revient pas !

À ce moment précis, un petit ange entra dans la demeure du Père Noël et s’adressa au colérique personnage :
– Hé Papa Noël, où tu veux que je le mette le sapin au juste ?

Furibond, le Père Noël se retourna et hurla :
– Tu sais où tu peux te le mettre le sapin ?

Et de cette journée fort mauvaise naquit la joyeuse tradition du petit ange perché au sommet du sapin de Noël.

Rate this post

Les souris marseillaises

Ce sont 3 petites souris marseillaises assises autour d’une table au fond d’un grenier qui discutent le bout de gras. Et la modestie n’est pas leur vertu cardinale.

La première affirme avec insolence :
– Vous savez les tapettes dans lesquelles on nous attire avec un morceau de gruyère ? Eh bien moi j’ai réussi à en soulever les mâchoires et à prendre le fromage !
La deuxième, pour ne pas être en reste, enchaîne :
– Vous voyez les grains de blé empoisonnés qui traînent ça-et-là ? Eh bien moi je les grignote comme des biscuits à l’apéritif !

La troisième décide de s’en aller. Les autres souris :
– Ou vas-tu ? lui demandent-elles inquiètes.
– Je rentre. C’est l’heure d’enculer le chat.

3 (60%) 1 vote

Le pénis marron

Un homme va voir le docteur et lui explique son problème :
– Docteur, j’ai la quéquette toute marron.
– On va voir ça…
– Je vous informe avant que vous me posiez la question : je ne pratique pas la sodomie !
– Alors c’est peut-être le stress. Vous avez eu des problèmes professionnels, récemment ?
– J’ai été viré de mon boulot.
– Ben voilà !
– Oui mais depuis j’en ai trouvé un plus intéressant et mieux payé.
– Ah bon, et avec votre femme ?
– On a divorcé.
– Ben voilà !
– Oui mais c’était une garce et je suis bien plus tranquille, le soir je regarde un porno en mangeant des barres chocolatées.

Rate this post