sexisme

Le savoir féminin

Une femme le sait. Elle le sait, c’est tout ! Même quand elle ne le sait pas, elle le sait… Les hommes ne comprennent pas encore cela, mais les femmes le comprennent, car elles le savent…

Publicité

9 mai 2019 – Tout feu, tout faf : la censure « de progrès »

À Barcelone, l’école Tàber retire de sa bibliothèque 200 livres jugés « sexistes » ou « toxiques ». Parmi eux, les contes des frères Grimm, les contes de Perrault et la légende de Saint-Georges.

dessin d’actualité humoristique sur la censure éclairée pratiquée par des individus progressistes à l’école Tàber de Barcelone
9 mai 2019 – Tout feu, tout faf : la censure « de progrès »

Censeur : « Par contre, on va garder Fahrenheit 451. »
(caricature de la censure de l’école Tàber)

Après la « discrimination positive », la « Blitzkrieg positive » et en attendant « l’apartheid positif », le « racisme progressiste » et le « fascisme fun », voilà la « censure éclairée » où comment des individus « progressistes » s’érigent en censeurs « éclairés » et s’arrogent le droit de dire aux autres ce qu’il faut lire ou ne pas lire. Bien entendu, le fascisme, c’est toujours les autres.