Un signe qui ne trompe pas

Un garçon d’une dizaine d’années vient retrouver, tout joyeux, un de ses copains.
– Ça y est, lui annonce-t-il, mon grand frère commence à s’intéresser aux filles.
– Qu’est-ce qui te fait penser cela ?
– Regarde. Il m’a fait cadeau de son lance-pierres, de son grand sac de billes et de sa collection de France-Football.

Mondanités cougar

Ça se passe à Marseille, dans une soirée chic. Un jeune homme de quinze – seize ans invite une dame à danser :
– Madame, vous dansez avec moi ?

Et la dame lui fait :
– Mais enfin, vous plaisantez, je ne danse pas avec un enfant !
– Oh pardon, je n’avais pas vu que vous étiez enceinte !

Artiste baratineur

– Je ne me laisserai plus jamais prendre à ce que racontent les hommes, confie une adolescente à une camarade de la Fac. J’avais rencontré un garçon qui m’avait éblouie en me disant : J’ai vendu plus de 200.000 CD… J’ai couché avec lui en croyant que c’était Patrick Bruel, ou quelque chose d’approchant.
– Et c’était qui, en réalité ?
– Un misérable petit vendeur de chez Virgin.

Erreur de casting

C’est l’histoire d’une fille, divorcée, la quarantaine, enfin, ça va pas trop dans ses affaires, qui se fait chier. Elle en a marre, alors elle décide d’aller dans un bar pour se trouver un mec, pour la nuit.

C’est décidé, ce sera un Noir, elle s’est jamais faite fourrée par un Noir, ça la tente, ce sera un Noir ce soir.

Elle rencontre effectivement un noir au bar, ils boivent quelques verres ensemble et elle le ramène chez elle. Elle se déshabille, s’allonge sur le lit, elle écarte les jambes et dit au gars :
« Vas-y, fais ce que tu sais faire le mieux. »

Alors le noir empoigne sa télé et se tire en courant.