9 décembre 2018 – Une école privée de tout

Dessin dans le n°121 du Sans-Culotte 85, actuellement dans les kiosques de Vendée…
Sujet : « À St-Hilaire-des-Loges, une enseignante voulait à la rentrée dernière ouvrir une école privée hors contrat, afin de proposer une pédagogie innovante. A raison de 5000 €/an, bien peu de familles candidates, dans un site en plus éloigné de toute civilisation !
La rentrée est différée en septembre prochain, en attendant madame la directrice aménage les magnifiques locaux appartenant à la communauté de communes, sans droit ni titre ni loyer, puisque aucun contrat de location n’a été signé… »

dessin d'actualité humoristique sur l'école privée hors-contrat de Saint-Hilaire-des-Loges
9 décembre 2018 – Une école privée de tout

Directrice : « Bon, je vais faire l’appel… »
(caricature d’école privée)

3 février 2018 – La sécheresse des experts

Dans le Sans-Culotte 85 de février.
Sur le sujet suivant : Victimes de la sécheresse… et de l’administration
Un collectif « Fissures » vient de se constituer en Vendée, rassemblant quelque 300 victimes de 62 communes, ayant tous eu à subir dans leur habitation des dégâts causés par les sécheresses des années précédentes (fissures entre autres). Soutenus par les maires et leur association départementale, ils demandent la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle ,afin d’obliger leur assurance à prendre en charge les dégâts causés, parfois très importants. Niet du comité interministériel, sans raison particulière, mais le combat continue…

3 février 2018 – La sécheresse des experts

Propriétaire : « Alors ? »
Expert : « R.A.S. c’est dans les tolérances. »
(caricature d’experts)

14 décembre 2017 – Le viaduc des suicidés

Sujet : Viaduc des suicidés, tout le monde se sent impuissant…

En une quinzaine d’années, 8 ou 9 personnes ont mis fin à leurs jours en sautant du haut d’un pont SNCF désaffecté, vendu à une société privée qui y exploite une activité de saut à l’élastique ! Qui n’y est pour rien, à part avoir mis en lumière l’existence du site via son activité. Les corps s’écrasent 35 m plus bas, le plus souvent devant l’entrée d’une maison habitée par des gens lassés dénonçant l’opacité et l’omerta régnant sur les faits, accusant les élus de ne rien faire et d’éviter que la rumeur ne se propage. Mais pourquoi en feraient-ils la pub ? Il y a 10 ans, toute la presse nationale avait parlé de ce phénomène étrange ; depuis, silence radio, mais les suicides se poursuivent, avec le dernier en date en septembre dernier.

Dessin dans le Sans-Culotte 85 n°111
(Décembre 2017-janvier 2018)

dessin humoristique d'un homme qui enjambe la rambarde d'un pont pour se suicider
14 décembre 2017 – Le viaduc des suicidés

« – Monsieur, venez passer votre baudrier…
– Pour quoi faire ? »
(caricature de suicide)

24 octobre 2017 – « Le Sans-Culotte 85 » a 10 ans

Donc, c’est officiel, le journal « Le Sans-Culotte 85 » a 10 ans…
Ça s’est fêté en bonne et due forme…dessin d'un lecteur nu habillé d'un exemplaire du Sans-Culotte 85

24 octobre 2017 – « Le Sans-Culotte 85 » a 10 ans 

(caricature d’un lecteur du « Le Sans-Culotte 85 »)