Et Verlaine pleure…

– Les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone.
– Hein ?
– Il pleut, je me fais chier.
– Ha.

Paix à son âme

Jim rentre chez lui, là il voit son frère Pat en larme :
– Mais qu’est ce qui t’arrive Pat ?
– Snif…. dhgfdjhg (murmure incompréhensible) est mort.
– Qu’est-ce que tu dis ? Quelqu’un est mort ?
– Oui. (Snif)
– Qui donc ?
– Tata…tata…tata (Snif)…tata…
– Tata Paulette ?
– Non. Tata…tata…tata.. tata…
– Tata Micheline ?
– Non, tata…tata (Snif)…tata…tata (Snif bis)…tata
– Tata Marie ?
– Non, tata…tata…le tamagochi est mort !