russes

Une histoire de Vodka russe

C’est une histoire vraie qui s’est passée en Russie, il y a quelques temps…

Un exportateur de Vodka tentait d’obtenir auprès des services concernés les papiers nécessaires à l’expédition de ses produits vers l’Europe.

Mais un bureaucrate véreux exigeait un bakchich de 10.000 dollars pour signer le tout.

En apprenant ça, l’exportateur se rendit auprès dudit fonctionnaire, discuta avec lui. Mais l’autre ne voulait rien savoir ; il exigeait toujours 10.000 dollars.

L’exportateur lui signala tranquillement que son prix était beaucoup trop élevé, surtout qu’il lui était très facile de trouver qui n’hésiterait pas à assassiner le bureaucrate pour moins de 2.000 dollars…

La vodka pu sortir de Russie sans problème…

Publicité

L’opposition de Leonid Brejnev

Les perles : la politique

« Chez nous, il n’y a pas de parti d’opposition, parce que nous pensons qu’une opposition pourrait troubler les rapports affectueux qui unissent le gouvernement au peuple. »

(Leonid Brejnev)

L’avancée de la chirurgie rectale

Du temps de la guerre froide…

Lors d’un congrès médical, la discussion s’engage entre un chirurgien français, un chirurgien anglais et un chirurgien soviétique :

– Quel est le dernier cri du progrès chez vous, demande le soviétique ?

Le français répond :
– Chez nous, c’est la greffe du coeur et des poumons.

L’anglais :
– Chez nous, c’est la greffe du foie.

Alors le russe répond :
– Et bien chez nous, c’est l’opération des amygdales !

Le français :
– L’opération des amygdales ?

Le russe :
– Hé oui ! Chez nous , on a pas le droit d’ouvrir sa gueule, alors il faut opérer par derrière…