Le mot d’absence parental

– Jules, pourquoi n’es-tu pas venu à l’école hier ?
– Euh… Je ne me sentais pas bien, mademoiselle. J’avais de la fièvre.
– Je vois, et as-tu un petit mot de ta mère ou de ton père pour justifier ton absence ?
– Non, mademoiselle.
– Il m’en faut un pour demain au plus tard. Tu as bien compris ?
– Oui mademoiselle.

Le lendemain, Jules tend à l’institutrice le petit mot suivant : « Chair madeumoizelle, Jules as été abcent hière par cequil avé un rumme. Sain serres saluttasions. Mon père. »

L’assurance du rhume

Les perles : les assurances

« Mon enfant a pris froid. Il était pourtant bien couvert par l’assurance. »

À vos souhaits

Les perles : la police

Une dame appelle pour déposer plainte contre son voisin parce que celui-ci, en l’arrosant avec un pistolet à eau, lui a fait attraper un rhume.

Les dangers de l’éternuement

La science-délire : les éternuements

Si vous éternuez trop fort, vous pourriez vous casser une côte.

Si vous tentez de retenir un éternuement, vous pourriez causer la rupture d’une veine dans votre cerveau ou dans votre nuque et mourir.

Si, de force, vous gardez vos yeux ouverts lorsque vous éternuez, ils pourraient sortir des orbites.