revue

Garde au poil !

Le jour de la parade, le préfet de police passe en revue les brigades canines exclusivement composées de splendides bergers allemands. Parmi eux se trouve pourtant un misérable petit chien.
– Je suppose que cette chose-là ne fait pas partie de la brigade ? dit-il avec mépris.
– Détrompez-vous, lui répond un capitaine, il travaille pour les services secrets.

Monnaie, monnaie, monnaie…

– Nous venons de passer en revue les Dix Commandements, dit un prêtre à ses paroissiens. Le onzième est peut-être moins connu mais il est à respecter comme les autres : « Au moment de la quête, tu ne refileras point des pièces démonétisées au bedeau ».

Que le spectacle commence

Ce jour-là, une idée absolument géniale vient à l’esprit d’un criquet : il faut de ce pas que j’en parle au ver luisant, se dit-il. C’est sûr, ça va être du jamais vu, penser qu’à nous deux, on va pouvoir réaliser un son et lumière.

La revue sadomaso

Un matin que maman passait l’aspirateur dans la chambre de son fils Maxime âgé de 15 ans, elle tomba sur « S&M fashion – Le magazine des Sado-Maso », voué à la gloire du bondage et du latex.

Surprise et passablement en colère de voir son fils s’adonner à de telles turpitudes, elle met la revue sous le nez de son mari dès qu’il rentre en hurlant :
– Tiens ! Regarde ce que j’ai trouvé dans la chambre de ton fils !!!

Le gars prend la revue, la parcourt silencieusement une minute, puis il la rend à sa femme. Celle-ci le regarde étonnée et lui demande :
– Alors, qu’est-ce qu’on va faire ?

Et le père de répondre tranquillement :
– Je ne sais pas, mais il y a une chose qui est sûre : c’est pas la peine de lui donner une fessée…