Par ici la monnaie !

Un jeune homme, venu présenter ses vœux le premier de l’an à son parrain dont l’avarice est proverbiale, lui dit :
– Mon cher parrain, figurez-vous que j’ai rêvé une chose agréable.
– Ah ! Et quoi donc ?
– Que… vous me prêtiez cent euros.
– Eh bien ! Mon cher filleul, garde tout. Inutile de me rembourser.

Théâtre ou cinéma ?

« Le cinéma, c’est comme un père, ça fait rêver. Le théâtre, c’est comme une mère, on y revient toujours… »

Valérie Lemercier

Le discours du député

Un ex-député raconte :
– Un jour, je rêvais que j’étais en train de faire un discours à la Chambre. Je me réveille et tu me croiras si tu veux, mais c’était vrai !

La course aux rêves

Sagesse populaire :

« Cours après tes rêves, si tu ne les atteins pas, au moins tu maigriras. »