Le repas du croque-mort

C’est un employé des pompes funèbres, tout habillé de noir, l’air triste, qui entre dans le restaurant situé à côté du cimetière. Le garçon s’avance pour prendre la commande.
– Donnez-moi une raie au beurre noir, puis une poularde demi-deuil et comme dessert, des crêpes.
– Et comme boisson ? demande le garçon.
– Une bière, bien sûr.

Les cafés de la blonde

Une blonde a trouvé récemment un travail de bureau. Sa première tâche fut de sortir pour aller chercher du café. Empressée de montrer son mérite à ses nouveaux patrons, elle prit un gros thermos et se rua vers le restaurant, tendit le thermos afin de le montrer à la serveuse, et demanda :
– Est-ce assez gros pour contenir à peu près six tasses ?
– Je pense que oui.
– Bon, tant mieux ! répliqua la blonde dans un soupir de soulagement, avant de continuer : Alors donnez-moi trois normaux, un serré et deux décaféinés.

La maison du cassoulet

C’est un cuisinier de restaurant qui dit au serveur :
– Supprime le « cassoulet maison » sur les menus. Je viens de casser l’ouvre-boîte…

La fraîcheur espagnole

Un homme décide de dîner dans un restaurant de spécialités espagnoles Le maître d’hôtel lui propose :
– Gaspacho ?
– Je préférerais froid.

L’arnaque au Chihuahua

C’est deux copains qui ont l’un un Doberman et l’autre un Chihuahua. Le gars au Doberman dit :
– Je crève de faim. Viens, on va aller manger dans ce restaurant !
– T’es con, ils vont jamais accepter qu’on rentre, on a nos chiens avec nous !
– Tu n’as qu’à faire exactement ce que je vais faire, et ça va marcher.

Alors le gars au Doberman se met une paire de lunettes noires et rentre dans le restaurant. À peine est-il entré que le serveur vient lui dire :
– Je suis désolé monsieur, mais les chiens ne sont pas acceptés dans le restaurant.
– Mais vous ne comprenez pas : je suis aveugle et ce chien me sert de guide…
– Un Doberman chien guide d’aveugle ?
– Oui monsieur, ils en utilisent beaucoup maintenant car leur apprentissage au dressage est très bon.
– C’est d’accord, vous pouvez entrer.

Ayant suivi la scène à quelques pas de là, l’autre gars se met la paire de lunettes noires sur le nez et rentre dans le restaurant avec son Chihuahua en laisse. Le serveur vient aussitôt lui dire :
– Je suis désolé monsieur, mais les chiens ne sont pas acceptés dans le restaurant.
– Mais vous ne comprenez pas : je suis aveugle et ce chien me sert de guide…
– Un Chihuahua ?
– Quoi ??? Vous voulez dire qu’ils m’ont donné un Chihuahua ?