Le regard qui cherche

Une nana, un mec :
– Pourquoi tu regardes toujours mes seins ?
– Je ne les regarde pas, je les cherche…

On a le style ou on ne l’a pas

S’adressant à la vedette féminine du film, le metteur en scène s’écrie :
– Mais non ! Mais non ! Votre jeu est très mauvais ! Il faut que votre regard exprime tout à la fois mépris et méchanceté. Du venin ! Faites donc comme si voyant à l’instant votre plus grande ennemie avec son nouveau manteau de vison, vous disiez méchante et méprisante : Peuh ! Du lapin !

Le radeau de la famine…

Sur le radeau qui dérive, depuis de longs jours, chargé d’une douzaine de naufragés, une dame dit à son mari :
– Je t’en prie, contente-toi, quand tu m’adresses la parole, de me dire : « chérie » ou « Anne-Marie ». Tu ne peux pas imaginer les regards que ces affamés me jettent quand tu m’appelles : « ma poulette », « mon canard en sucre » ou « mon petit lapin ».

Le hoquet familial

C’est un gars qui n’arrête pas de fixer sa belle-mère. La belle-mère dit :
– Pourquoi tu me regardes comme ça ?
– En fait, j’ai le hoquet.
– Et alors ?
– Bah… J’essaye de me faire peur…