12 septembre 2018 – Ne décrochez pas de la route

Ne décrochez pas de la route… envoyez un sms contre le téléphone au volant ! Non à la baisse des limitations de vitesse, stop à l’acharnement contre les automobilistes.

dessin d'actualité drôle sur les limitations de vitesse et le téléphone au volant
12 septembre 2018 – Ne décrochez pas de la route

(caricature de téléphone au volant)

9 juillet 2018 – Gare aux points !

dessin d'actualité sur l'aubaine financière de la limitation de la vitesse à 80km/h
9 juillet 2018 – Gare aux points !

(caricature de grenouille radar routier)
Il faut bien récupérer l’argent des cadeaux fiscaux quelque part… Et bonne route pour les vacances !

Les autoroutes du Seigneur

Sur l’autoroute, un curé roulant à toute vitesse se fait prendre par le radar d’un hélicoptère de police. Un CRS l’intercepte au péage et commence à lui rédiger une contravention.

« Comment avez-vous su que j’allais à plus de 180 ? » demande le prêtre énervé.

Sans quitter la contravention des yeux, le policier pointe le doigt vers le ciel vers le ciel.

« Ça, ça m’étonnerait » rétorque l’homme d’église, « LUI ne m’aurait jamais dénoncé ! »

9 juillet 2018 – Gare aux radars…

dessin d'actualité sur la limitation de vitesse sur les routes comme un piège à automobilistes
9 juillet 2018 – Gare aux radars…

(caricature de radar routier)

Il faut bien récupérer l’argent des cadeaux fiscaux quelque part… Et bonne route pour les vacances !

Le réaléseur de trou-du-cul

C’est un gars qui roule en voiture sur l’autoroute et qui se fait flasher à 180 par un radar planqué sous un pont. Cinq kilomètres plus loin, il est arrêté au péage, et un policier vient lui rappeler le code de la route :
– Vous venez de vous faire flasher à 180 km/h… Vous savez que sur les autoroutes françaises, la vitesse est limitée à 130 km/h je suppose ! Allez ranger votre voiture sur l’aire de stationnement et vous me suivrez pour que je vous dresse le procès-verbal.

Une fois dans le car, le policier commence à remplir le P.V. Il pose les questions rituelles, identité, permis de conduire, profession… Arrivé là, l’automobiliste en infraction répond :
– Mon boulot ? Je suis réaléseur de trou-du-cul !
– Pardon ?! Répond le policier, vous êtes QUOI ?
– Je suis réaléseur de trou-du-cul !
– Et ça consiste en quoi ?
– Eh bien, les gens m’appellent, et ils me disent qu’ils voudraient avoir un trou-du-cul plus large, alors j’arrive, et je commence : un doigt, puis deux, puis toute la main, puis les deux mains, puis je pose des étais et des crics et finalement je m’arrête quand j’obtiens un trou-du-cul de 1,80 mètres.

Le policier a le regard dans le vague et la bouche ouverte : mentalement, il essaie de se représenter les scènes que le type vient de lui décrire. Finalement il reprend ses esprits :
– Mais qu’est-ce qu’on peut bien faire avec un trou-du-cul de 1,8 mètres ?

Alors l’automobiliste répond avec une grimace :
– On lui donne un radar et on lui dit d’aller se planquer sous un pont !