La profondeur de Jean-Pierre Raffarin

Les perles : la politique

« Il faut avoir conscience de la profondeur de la question du sens. »

(Jean-Pierre Raffarin)

Rate this post

Quand George W. Bush va à l’école

Le président George W. Bush veut augmenter sa popularité. Son staff lui conseille donc d’aller voir les petits américains dans une école primaire et d’expliquer son plan de gouvernement.

Il fait un petit speech aux enfants, puis il leur demande de poser toutes les questions qu’ils souhaitent sur le gouvernemant.

Le petit Bruce lève la main ; on lui donne la parole :
« Monsieur le Président, j’ai trois questions à vous poser :
1. Pourquoi tout en perdant les élections, vous êtes malgré tout devenu président ?
2. Pourquoi voulez-vous faire une guerre contre l’Irak même si l’ONU s’y oppose ?
3. Comment comptez-vous rembourser tous les frais que cette guerre va coûter aux États-unis, sinon en accaparant la seule ressource financière de l’irak, à savoir son pétrole ? »

À ce moment là, avant que Bush n’ait le temps de répondre, la sonnerie retentit et tous les élèves sortent de la classe. Après la pause, Bush invite à nouveau les enfants à poser des questions.

Le petit Nathan prend la parole :
« Monsieur le Président, j’ai cinq questions à vous poser :
1. Pourquoi tout en perdant les élections, vous êtes malgré tout devenu président ?
2. Pourquoi voulez-vous attaquer l’Irak même si l’ONU s’y oppose ?
3. Comment comptez-vous rembourser tous les frais que cette guerre va coûter aux États-unis, sinon en accaparant la seule ressource financière de l’irak, à savoir son pétrole ?
4. Pourquoi la sonnerie a-t-elle retentit 20 minutes plus tôt que d’habitude ?
5. Où est Bruce ? »

Rate this post

La pensée du Paradis

C’est l’histoire de trois filles qui viennent de mourir, une rousse, une brune et enfin une blonde.

Les trois filles se retrouvent devant un grand escalier, et tout en haut de l’escalier les attend Saint-Pierre, le grand Ordonnateur.

La brune monte le grand escalier. Saint-Pierre leur dit. Je vais vous poser à chacune la même question. De l’honneteté de votre réponse dépendra votre entrée au Paradis ou votre disparition dans les gouffres de l’Enfer.

S’adressant à la brune, Saint-Pierre demande :
– Mon enfant, es-tu capable de me dire si tu penses avoir fait suffisamment le bien pendant le temps où tu étais sur terre ?

La Brune :
– Je pense avoir fait plus souvent le bien que le mal.

Saint-Pierre la laisse alors passer et elle accède au paradis.

S’adressant à la rousse, Saint-Pierre pose la même question :
– Mon enfant, es-tu capable de me dire si tu penses avoir fait suffisamment le bien pendant le temps où tu étais sur terre ?

La Rousse :
– Je pense avoir fait plus souvent le bien que le mal.

Saint-Pierre la laisse alors passer et elle accède au paradis.

S’adressant à la blonde, Saint-Pierre pose la même question :
– Mon enfant, es-tu capable de me dire si tu penses avoir fait suffisamment le bien pendant le temps où tu étais sur terre ?

La blonde :
– Je pense …
Et POOF la blonde disparaît en enfer !

Rate this post