La toute petite envie de sexe

Un gars va chez son psychiatre :
– Docteur, j’ai un cas difficile à vous soumettre. Je n’ai plus du tout envie de ma femme !
– Depuis quand ?
– Depuis avant-hier !
– Allons, cher Monsieur, ça va certainement s’arranger. Je vais vous donner un bon conseil. La première fois que vous aurez de nouveau envie d’elle, serait-ce une toute petite envie, sautez-lui dessus sans hésiter !

Trois jours après, le gars revient.
– Eh bien, dit le psychiatre, votre problème est résolu ?
– Oh ! oui, docteur ! Hier soir, on était à table, elle a laissé tomber sa serviette par terre, elle s’est baissée pour la ramasser, j’ai vu ses cuisses et je me suis jeté sur elle comme un fou !
– Parfait ! Vous voyez que vous n’avez plus à vous plaindre !
– Mais l’ennuyeux, c’est qu’on ne pourra plus aller dîner dans ce restaurant…

Rate this post

Plus jamais Napoléon

Dans le cabinet d’un psychiatre :
– Docteur, dit le malade, je viens vous annoncer que, grâce à votre traitement, je ne me prends plus pour Napoléon.
– Très bien, dit le médecin, et qu’allez-vous faire maintenant ?
– Je vais prendre ma retraite !
– Où ?
– En Russie.

Rate this post

Le lit psychiatrique

C’est un type qui va voir un psy :
– Docteur ! j’ai un problème grave. Quand je me mets au lit, j’ai l’impression qu’il y a quelqu’un dessous… et quand je vais voir dessous, je crois qu’il y a quelqu’un dessus. Dessous, dessus, dessous, dessus… Je deviens fou !
– Remettez votre sort entre mes mains, d’ici deux ans j’aurai réglé votre problème… à raison de trois séances par semaine.
– Et à raison de… combien par séance ?
– 100 euros la séance. C’est donné. Le prix de la tranquilité.
– Je vais réfléchir, répond le type.
Et il disparaît dans la nature.

Six mois plus tard, le psy rencontre son ex-futur patient et lui demande de ses nouvelles.
– Un copain de bistro m’a débarrassé de mon problème pour 30 euros, le prix d’une tournée générale.
– Ah oui ? Et comment ?
– Il m’a conseillé de couper les pieds du lit !

Rate this post