psychiatre

La poule du psychiatre

La secrétaire au psychiatre :
– Docteur, le malade qui se prend pour une poule est revenu.
– Je lui ai pourtant dit que je ne voulais plus le voir, il est guéri.
– Ah bon ? Pour vous remercier, il vous a apporté une douzaine d’œufs.

Quelle truffe !

Après des années d’enfermement, un malade, qui se prenait pour un chien est convoqué par le patron du service :
– Mon ami, j’ai une bonne nouvelle pour vous : vous allez pouvoir sortir. Votre dernier test est formel, vous êtes guéri !
– Je le savais, docteur, touchez mon nez, il est tout froid.

Et avec un dico ça donne quoi ?

Les perles : la justice

Un expert psychiatre noie les jurés sous le flot de ses références sur les « paranoïaques », les « schizoïdes », les « schizophrènes », les « transitivistes », les « névrosés », les « persécuteurs » et autres auteurs de « crimes immotivés ». Du coup, le bâtonnier Allegrini aura ce mot : « Votre jargon fait le délice des cruciverbistes, mais l’abomination des avocats. »