C’est pas encore la SNCF

Trois anciens amis se rencontrent et se donnent des nouvelles sur ce qu’ils deviennent.

Le premier dit : « Ben moi j’ai repris la petite épicerie de mon père. Je l’ai développée et ça marche pas trop mal. C’est pas encore Carrefour mais c’est une belle épicerie. »

« Et bien moi », dit le second, « j’ai repris la petite quincaillerie de mon père. Je l’ai développée et j’en suis très content. C’est pas encore Castorama mais c’est une belle quincaillerie. »

« Et ben moi », fait le troisième, « vous vous rappelez certainement que mon père était maquereau et qu’il faisait travailler plusieurs filles sur le trottoir. J’ai repris l’affaire et je l’ai développée. C’est pas encore la SNCF, mais c’est un beau bordel quand même ! »

Rate this post

Le mythe de la Toison d’Or

Trois petits garçons sont en train de jouer dans la cabane qu’ils se sont construite dans les arbres. Le premier dit aux autres :
« Moi, si je tombais sur le génie de la lampe d’Aladin, je lui demanderais qu’il me recouvre le corps avec des pièces de 2 euros ! Comme ça je pourrai m’acheter tous les bonbons que je veux chez le marchand. »

Le deuxième continue :
« Ouais ?! Eh ben moi, je lui demanderais de me recouvrir le corps de pièces d’or, comme ça, je serais encore plus riche que toi et je pourrais m’acheter tout le magasin du marchand de bonbons. »

Alors le troisième intervient :
« Eh ben moi, je voudrais que le génie me recouvre tout le corps avec des poils ! »

Ses deux copains le regardent sans comprendre :
« Ben, t’es complètement ouf ! Qu’est-ce que ça va t’apporter d’avoir des poils partout ? »

Et l’autre leur répond :
« Mais si, les poils c’est extra ; ma sœur elle en a juste une petite touffe en bas du ventre, et vous devriez voir tout l’argent qu’elle se fait avec ! »

Rate this post

Le proxénétisme et Jawad Bendaoud

Les perles : Jawad Bendaoud

« Proxénète, c’est un peu lâche comme profession, vous voyez ce que je veux dire ? J’ai jamais été un maquereau. J’ai loué des apparts à des prostituées mais je suis pas proxénète. »

(Jawad Bendaoud, alias Le logeur de Daesh, alias Century 21, alias Stéphane Plaza, lors de son procès en janvier 2018)

Rate this post

Une connaissance professionnelle

Un jeune docteur et son épouse sont invités à une soirée de gala sponsorisée par un grand laboratoire médical.

Alors qu’ils sont attablés avec des amis, une « belle plante » avec un décolleté si profond qu’il permettrait de voir la couleur de la culotte si elle en portait une, s’approche du docteur et lui glisse à l’oreille :
« Alors mon beau docteur, comment allez-vous depuis notre dernière rencontre ? »

Sans attendre la réponse, elle lui fait un clin d’œil, se retourne, et s’en va en balançant les hanches de façon très suggestive.

Aussitôt après, la femme du docteur, très énervée, interpelle son mari :
-Qui est cette femme ? lui demande-t-elle d’un ton glacial.
-Heu… Eh bien, c’est juste une connaissance professionnelle, répond le mari tout penaud.
– Ah oui, une connaissance professionnelle ?! Et tu parles de quelle profession ? La tienne ou la sienne ?

Rate this post