Quand on est public…

« Les hommes publics promettent la lune, les filles publiques la font payer comptant ! »

Bruno Masure

La déception du preneur d’otages

Un preneur d’otages lance par la fenêtre de l’appartement où il détient douze personnes prisonnières, ce message destiné au chef de la police dont les hommes assiègent l’immeuble :
– Comment voulez-vous que je crois que vous allez mettre un Airbus et cinq millions d’euros, en petites coupures, à ma disposition, alors que vous n’êtes pas capable de tenir parole pour les choses les plus simples ? Je vous avais demandé un sandwich grec au ketchup et vous l’avez tartiné de harissa !

Le signalement de l’épouse

Un homme affolé va au commissariat déclarer la disparition de son épouse. Le policier lui demande :
– Pourriez-vous décrire son signalement ?
– Oui, mais si on la retrouve, promettez-moi de ne pas lui montrer la fiche !

Le marchand de soupe

Les perles : l’administration

« Vos promesses de marchand de soupe qui mange à tous les rateliers, j’en ai entendu depuis des centaines années ! »