Voltaire à la Bastille

Voltaire était prisonnier à la Bastille. Quelqu’un frappe à la porte de sa cellule :
– Qui êtes-vous ?
– Je suis le barbier de la Bastille !
– Eh bien, rasez-la !

Les évadés de guerre

Deux pépés se racontent leur guerre :
– J’ai été fait prisonnier, mais je me suis évadé !
– Comment t’a fait ?
– J’avais volé un marteau, je me suis caché dans un hangar. Quand la sentinelle allemande est passée, je lui en ai mis un grand coup sur la tête. Qu’est-ce qu’il a gueulé… Et toi ? Tu t’es évadé ?
– Ben moi, j’ai bien essayé. Figure-toi que je m’étais déguisé en sentinelle allemande et que je me suis pris un coup de marteau sur la tête…

La guerre du Tibet

Le Tibet envoie un message à la Chine :
– La guerre est déclarée. Nous avons 15 chars et 18 000 soldats.

La Chine répond :
– Ok. Message bien reçu. Nous avons 20 000 chars et 2 millions de soldats.

Le Tibet se ravise :
– Devons annuler déclaration de guerre. N’aurons jamais assez de lits pour autant de prisonniers.

13 septembre 2018 – Il n’est pas clair mon Ferrand ?

dessin d'actualité humoristique sur la nomination de Richard Ferrand à l'Assemblée Nationale
13 septembre 2018 – Il n’est pas clair mon Ferrand ?

(caricature de Richard Ferrand)

La durée de la peine

Deux taulards se rencontrent. L’un dit à l’autre :
– J’ai braqué une banque et j’en ai pris pour 25 piges !
– Ben, moi j’ai carrément trucidé toute ma famille et ils m’ont dit que je ne resterais ici que 48 heures…
– Quoi ? lui hurle l’autre. Je prends 25 ans pour un braquage, et toi deux jours seulement pour avoir tué ta famille !
– Bah oui… Je passe à la chaise électrique mercredi matin…