Le langage des animaux

Quelqu’un au Zoo a malencontreusement laissé la porte de la cage des serpents ouverte. Naturellement, les serpents se sont fait la malle et sont partis dans tous les coins du zoo. Ça siffle dans tous les fourrés.

Deux gardiens arrivent en courant et paniquent quand ils voient la situation.
– Vite, vite, il faut trouver un avocat !
– Pourquoi ? demande l’autre, ce n’est pas toi qui a laissé la porte ouverte. Tu n’es pas responsable, donc tu n’as rien à craindre.
– Mais non, l’avocat, ce n’est pas pour moi, c’est pour les serpents : il nous faut quelqu’un qui comprenne leur langage !

L’assassinat automobile

Petit problème de logique :

Vous trouvez une personne morte dans une automobile. Manifestement, elle a été assassinée, car il y a plusieurs balles de revolver dans le corps. Le revolver du crime se trouve juste à côté de l’automobile. Toutes les portes étaient fermées et toutes les fenêtres levées au moment du crime. Il n’y a aucun trou dans la tôle, ni dans les vitres.

Comment le meurtrier a-t-il pu commettre son crime ?

REPONSE :

La voiture est une décapotable.

Les revendications de la chambre d’ado

Lassée de répéter tous les jours la même chose à sa grande fille, une dame décide d’employer une autre méthode. Elle fixe avec du scotch, à la porte de la chambre de sa fille, un petit mot : « Chère Audrey, Quel bonheur ce serait pour moi d’être propre et bien rangée. Merci d’avance. Ta chambre ».

Le lendemain, la mère, pleine d’espoir, vient jeter un coup d’œil. Et elle voit, scotchée sur la porte, cette réponse :
« Chère chambre. A toi, je peux dire ce qu’il ne m’est pas permis de dire à ma mère quand elle me bassine avec ce genre de choses : tu me casses les pieds. Audrey ».