Vélo ou bicyclette ?

« C’est le contraire du vélo, la bicyclette. Une silhouette profilée mauve fluo dévale à soixante-dix à l’heure : c’est du vélo. Deux lycéennes côte à côte traversent un pont à Bruges : C’est de la bicyclette. »

Philippe Delerm

Un escargot pressé

Un escargot met six mois à traverser un pont. Arrivé enfin de l’autre côté, le pont s’écroule. Le petit escargot s’exclame :
– Ouf ! Si je ne m’étais pas dépêché…

La mort des blondes

Un homme en très mauvais état se présente chez St-Pierre, après une mort apparemment violente.

Celui-ci demande : « Mais qu’est ce qui s’est passé ? »

L’homme explique : « J’étais guide de safari en Afrique et j’accompagnais un groupe de femmes, six blondes et une brune. En traversant un pont de lianes au-dessus d’une rivière infestée de crocodiles, un coup de vent nous a fait basculer. On a tous réussi à se retenir aux cordages. Nous étions suspendus en l’air et comme le pont menaçait de lâcher à cause du poids, il fallait que quelqu’un se sacrifie. Comme j’étais le seul homme… »

Dix minutes plus tard, St-Pierre voit débarquer un troupeau de blondes dans le même état que l’homme qu’il vient de conduire au Paradis.

Il demande immédiatement aux arrivantes : « Mais ce brave homme qui s’est sacrifié, a-t-il donc fait ça pour rien ? »

L’une des blondes explique : « Bah, c’est à cause de cette maudite brune qui nous accompagnait… Quand le guide s’est laissé tomber, elle a dit : Un homme aussi courageux, il mériterait qu’on l’applaudisse… »

14 décembre 2017 – Le viaduc des suicidés

Sujet : Viaduc des suicidés, tout le monde se sent impuissant…

En une quinzaine d’années, 8 ou 9 personnes ont mis fin à leurs jours en sautant du haut d’un pont SNCF désaffecté, vendu à une société privée qui y exploite une activité de saut à l’élastique ! Qui n’y est pour rien, à part avoir mis en lumière l’existence du site via son activité. Les corps s’écrasent 35 m plus bas, le plus souvent devant l’entrée d’une maison habitée par des gens lassés dénonçant l’opacité et l’omerta régnant sur les faits, accusant les élus de ne rien faire et d’éviter que la rumeur ne se propage. Mais pourquoi en feraient-ils la pub ? Il y a 10 ans, toute la presse nationale avait parlé de ce phénomène étrange ; depuis, silence radio, mais les suicides se poursuivent, avec le dernier en date en septembre dernier.

Dessin dans le Sans-Culotte 85 n°111
(Décembre 2017-janvier 2018)

dessin humoristique d'un homme qui enjambe la rambarde d'un pont pour se suicider
14 décembre 2017 – Le viaduc des suicidés

« – Monsieur, venez passer votre baudrier…
– Pour quoi faire ? »
(caricature de suicide)