polonais

Castorama

Nous allons vous assassiner
Mais avant, creusez votre tombe
Libéralisme débridé
Licenciements comme une bombe
De Castorama le cynisme
Est vertu du capitalisme
Et votre silence coupable
Élus, vous prouve pitoyables

Lazzi

copie d'écran d'actualité parlant du cycnisme de Castorama qui veut faire former les successeurs polonais par les licenciés
Castorama

« Le capitalisme poussé à son cynisme extrême : de futurs ex-salariés de Castorama et de Brico Dépôt appelés à former leurs successeurs polonais. » (source : franceinfo.fr)

Publicité

La taille du gland

Il y a quelques années, les Etats-Unis décidèrent de faire une étude destinée à savoir pourquoi l’extrémité du pénis des hommes était d’un diamètre supérieur au reste de l’organe.

L’étude demanda 2 années et coûta 1 millions d’euros, et les Américains parvinrent à la conclusion que si la tête du pénis humain était d’un diamètre supérieur au reste de l’organe, c’était pour donner plus de plaisir à l’homme pendant qu’il fait l’amour.

Après que les résultats de l’étude américaine furent publiés, les Allemands décidèrent de réaliser leur propre étude sur le sujet car ils étaient convaincus que les Américains s’étaient trompés.

Après trois années de recherche et 1,5 millions d’euros engloutis, les Allemands en arrivèrent à la conclusion que si le pénis humain est plus large au niveau de la tête, c’est pour que la femme éprouve plus de plaisir pendant l’amour.

Lorsque les résultats de l’étude allemande furent publiés, les Polonais ne furent pas plus convaincus qu’ils ne l’avaient été par les résultats de l’étude américaine. Alors ils décidèrent de mener leur propre étude.

Après 3 semaines de recherches intensives, et un coût d’environ 500 euros, les chercheurs Polonais parvinrent à une conclusion : Si la tête du pénis humain est plus large que le reste du pénis, c’est pour empêcher la main de glisser et d’aller frapper le front.

La conférence du rabbin itinérant

Cela se passe en Pologne, un rabbin itinérant vient faire une conférence. Il parle devant la communauté des péchés, et de ce qui attend les pécheurs dans l’au-delà. Son discours est effrayant, très imagé, et dure plusieurs heures.

Le lendemain matin, un auditeur le croise dans la rue et lui dit :
– Vous savez Rabbi, votre conférence était vraiment terrible, elle m’a empêché de dormir toute la nuit.
– Ah bon mais pourquoi demande le Rabbi ?
– Et bien voilà, j’ai dormi pendant toute la conférence et du coup je n’ai pu dormir cette nuit…