À bride abattue

Les perles : la justice

Affaire du tiercé truqué « Bride abattue ». Devant le tribunal correctionnel de Paris, un des mis en cause s’efforce de minimiser son action. Le président tente de mieux cerner le personnage et pose la très traditionnelle question :
– De quoi vivez-vous ?

Ce qui lui vaudra cette savoureuse réplique :
– D’un petit potage léger !

Les courses du plombier

Quel est le comble de l’optimisme pour un plombier ?

Jouer aux courses sous prétexte d’avoir de bons tuyaux.

Le turfiste infidèle

Un homme est tranquillement assis et regarde la télévision. Soudain, sa femme arrive par derrière et lui donne un coup sur la tête avec une casserole.
– Pourquoi me frappes-tu ? Demande-t-il.
– En lavant ton pantalon tout à l’heure, j’ai trouvé un bout de papier sur lequel était écrit « Marilou – Vendredi à 16 heures ! »
– Oh ! C’est parce que la semaine dernière, on m’a filé un super tuyau pour la jument Marilou qui devait courir à 15 heures à Vincennes. Alors j’ai misé dessus, et j’ai gagné !

La femme semble satisfaite et s’excuse. Trois jours plus tard, l’homme regarde la télévision et sa femme le frappe encore sur la tête par derrière avec une casserole.
– Mais qu’est-ce qui te prend ?
– Ta jument vient de téléphoner, et je te prie de croire que tu n’es pas là de la monter à nouveau !

le minable minus

Au PMU, le ton monte entre deux parieurs. L’un d’eux lance à un petit gringalet :
– Tais-toi donc, avec tes tuyaux à la gomme, espèce de minus minable !
– Minus minable ! proteste le gringalet. Oh, vous n’oseriez pas me dire ça si ma femme était là !

L’argent des chevaux

« Le seul qui gagne de l’argent avec des chevaux, c’est celui qui les suit avec une pelle et un balai. »

Elbert Hubbard