Gentil le clébard…

On a créé une nouvelle race de chien. Ça s’appelle le Saint-Bull. C’est un croisement entre un Saint-Bernard et un Pitt-Bull. Il t’arrache une jambe, puis il va rapidement chercher les secours.

De l’héroïsme à l’extrémisme

Un homme se balade dans Central Park à New York. Soudain, il voit un pitbull attaquer une petite fille. Il se précipite, attrape le chien et finit par le tuer, sauvant ainsi la gamine. Un policier qui a vu la scène arrive et lui dit :
– Vous êtes un héros ! Demain, tout le monde pourra lire à la une des journaux « Un courageux Newyorkais sauve la vie d’une enfant ».
– Mais… je ne suis pas de New York !
– Et bien on lira : « un courageux américain sauve une petite fille… »
– Mais… je ne suis pas américain !
– Et qu’est-ce que vous êtes alors ?
– Je suis Pakistanais.

Le lendemain, les journaux titraient : « Un extrémiste islamiste massacre un chien américain. »

Le Hell’s Angel belge

C’est un Belge qui veut devenir un vrai Hell’s Angel… Mais pas un Hell’s Angel de chez nous, non ! un vrai de vrai, made in USA.

Alors il part là-bas dans un bled où les Hell’s, c’est pas des tendres. Il entre dans un bar et annonce qu’il veut devenir Hell’s. Les Hell’s du coin ricanent mais décident de lui faire passer le test d’entrée :

« Pour nous rejoindre, tu dois passer trois épreuves :
La première, boire 20 litres de bière en 20 minutes.
La deuxième, on te lâche dans la cour avec notre pitbull, il a une dent cariée. Tu dois lui arracher sa molaire et en sortir vivant ? »
La troisième, tu vois la mamie, là-bas, elle a 105 ans, tu dois la niquer. »

Le Belge analyse le truc et dit :
« C’est OK, je peux le faire. »

Alors on lui sert les 20 litres de bière et il commence à les boire. Les 19 premiers passent impec., c’est un Belge, le gars. Le 20ème, c’est plus raide, mais bon, il le torche. Première épreuve réussie !

Un peu bourré quand même, il demande la suite. Les Hell’s l’enferment dans la cour du bistrot avec le pitbull. Et là, on entend un raffut d’enfer, des grognements, des cris etc.

Au bout d’une demi-heure, le Belge ressort, ensanglanté, plus une fringue sur lui et dit :
« J’ai réussi !!! Bon, la suite alors : elle est où la mamie avec sa dent cariée ? ».