7 novembre 2018 – Trump sans tête dans sa politique

dessin d'actualité sur les élections des midterms américaines et la politique de Donald Trump
7 novembre 2018 – Trump sans tête dans sa politique

(caricature de Donald Trump)

À vos souhaits

Les perles : la police

Une dame appelle pour déposer plainte contre son voisin parce que celui-ci, en l’arrosant avec un pistolet à eau, lui a fait attraper un rhume.

Le suicide de la vieille

Une vieille femme de 90 ans avait décidé qu’elle en avait vu assez et fait assez dans ce monde. Il était temps pour elle de partir.

Mais sa santé était encore bonne, et il ne fallait pas compter sur le destin. Aussi, elle s’était résolue à mettre elle-même fin à ses jours. Parmi toutes les méthodes envisagées, elle avait retenu l’arme à feu. Le pistolet de son défunt mari pourrait enfin servir à quelque chose.

À ce stade de ses résolutions, elle se dit :
« Je n’oserais jamais me tirer une balle dans la tête. Je vais plutôt me tirer une balle dans le cœur. »

Mais problème, où était exactement le cœur ? Comment être certaine de ne pas se rater ? Alors, innocemment, elle appela son médecin par téléphone pour lui demander quel était l’emplacement exact de l’organe.

« Votre cœur est situé environ 5 centimètres sous votre sein gauche », lui dit-il.

Le lendemain, la pauvre veille était admise à l’hôpital pour plaie par balle dans le genou gauche.

Quand c’est pas ton jour…

C’est un gars du cru qui conduit sa camionnette sur une départementale lorsqu’il remarque un pauvre type ficelé tout nu à un arbre…

Le conducteur s’approche du pauvre gars et lui dit :
« Vin diou mon garçon, qu’est-ce qui s’est passé ici ? »

Le pauvre type répond en sanglotant :
« Je roulais sur cette route et je me suis arrêté pour prendre un auto-stoppeur. Au bout de 2 kilomètres, l’autostoppeur a sorti un pistolet de son sac, il m’a pris tout mon argent, mes vêtements, il m’a ficelé à cet arbre et s’est enfui avec ma voiture ! »

Le gars du cru semble songeur pendant un moment, puis il défait sa ceinture, baisse son pantalon et sort son « saucisson de campagne » en disant :
« Eh ben, on peut dire que c’est pas ton jour gamin ! »