piège

Cheese…

– Hier soir, au moment de mettre un appât dans mon piège à souris, je me suis rendu compte que je n’avais plus de gruyère. Alors, j’ai découpé la photo d’un fromage et je l’ai mise dans la tapette !
– Ah bon ! Et ça fonctionne quand même ?
– Oui ! Ce matin, j’ai trouvé une photo de la souris !

Teasing…

Un professeur a trouvé un moyen d’intéresser ses élèves à son cours. Il procède comme ceci :
« L’évêque Cauchon fera-t-il tomber une innocente dans un horrible piège ? Les Anglais réussiront-ils à sortir vainqueur de l’épreuve qui les oppose à notre équipe sur notre terrain ? Jeanne d’Arc sera-t-elle brûlée vive le 30 mai 1431, place du Vieux marché à Rouen ? Vous le saurez mardi prochain, en assistant à 15 heures à mon cours d’Histoire. »

Publicité

Un espoir d’immortalité

Aux États-Unis, un journaliste interroge un chercheur qui est parvenu à prolonger la vie des souris :
– Pouvez-vous dire pour nos lecteurs comment vous avez pu y parvenir ?
– Mais c’est très simple, en supprimant les pièges.

Le piège féminin

– Chéri, si je venais à mourir, tu te remarierais ?
– Bien sûr que non !
– Non ? Pourquoi ? Tu n’apprécies pas d’être marié ?
– Bien sûr que si j’apprécie !
– Alors, pourquoi ne te remarierais-tu pas ?
– Bon, d’accord, je me remarierais si cela peut te faire plaisir !…
– (l’air triste) : Tu te remarierais ?
– Ben oui ?…
– Et tu dormirais avec elle dans notre lit ?
– Où voudrais-tu que l’on dorme ?
– Tu remplacerais mes photos par les siennes ?
– Heu… Oui chérie, enfin non, enfin pas toutes…
– Et elle se servirait de ma voiture ?
– Non, elle ne sait pas conduire…
– … (silence)
– Eh m…. !

Le piège de l’augmentation

Magali est employée dans l’usine de découpe de canards gras de la commune depuis plus de vingt ans. Un beau jour, elle entre très énervée dans le bureau du patron :
– Monsieur le directeur ! Il faut que je vous parle. Ça fait trop longtemps que je garde ça pour moi, et aujourd’hui, il faut que je vous le dise en face : Depuis vingt ans que je travaille pour vous, je n’ai jamais eu d’augmentation de salaire, alors que toutes les copines ont vu leur salaire progresser. Alors, est-ce que vous allez enfin m’augmenter ?…
– Mais bien sûr Magali…
– Quand ?
– Vous serez augmenté dès que vous ferez un travail de qualité…
– Ah zut alors… Je me doutais bien qu’il y aurait un piège…