Les lions de Thoiry

Les perles : les enfants

À la réserve animale de Thoiry, malgré les interdictions des gardiens et les observations de la maman, ce papa a ouvert la vitre de la voiture pour photographier les lions qui sont tout près. Beaucoup trop près au goût de la maman qui a très peur. Leur fils rassure sa mère :

« Ne t’en fais pas, maman, pendant que le lion mangera papa, tu auras le temps de fermer la vitre. »

(Dominique, 6 ans)

La cage du lion

Le jeune lion entre dans une cage de cirque pour la première fois. Il est inquiet et questionne sa maman :
– Qu’est-ce qu’ils font tous ces gens autour de nous ?
– N’aie pas peur, mon fils, ils ne te feront aucun mal, on les a mis derrière les barreaux.

L’horreur de l’écrivain

– Vous restez toujours auprès de votre mari quand il écrit ?
– Oui, ses romans d’horreur sont tellement terrifiants qu’il a peur de rester tout seul !

L’oubli d’enfant

« Je n’aurais jamais d’enfant parce que j’aurai trop peur de l’oublier sur le toit de la voiture. »

Lizz Winstead

L’ogre du placard

Un type rentre chez lui plus tôt que d’habitude. Son petit garçon l’accueille en pleurnichant :
– P’pa ! il y a un gros ogre dans la chambre de maman !
– Mais gros nigaud, tu sais bien que les ogres n’existent pas !
– Si p’pa ! Quand tu es arrivé, il est entré dans l’armoire de maman !

Le père monte dans la chambre et trouve sa femme au lit. Il ouvre la porte de l’armoire et découvre son meilleur ami, nu comme un ver :
– Ça alors… Albert ? Comment peux-tu me faire une chose pareille après vingt ans d’amitié… Te cacher nu dans l’armoire pour faire peur au gosse ?