Le Coco communiste

Un type veut acheter un perroquet et se rend donc chez un un oiseleur.
– Bonjour monsieur, je voudrais un perroquet original.
– Bien voilà, j’ai celui-ci très original : il sait chanter « L’Internationale » ! Fais voir Coco au monsieur comment tu sais chanter.
– « C’est la luuuuuutte finaaaaale, groupons nous et demaiiiiin……. »
– Très bien, dit le monsieur, je l’adopte.

Il rentre chez lui et le soir, lors d’une fête entre copains, le Coco chante pendant toute la réunion. Excédé, un invité lui envoie une baffe, le Coco se retrouve au tapis et une fois tous les invités partis, le propriétaire va voir son Coco étalé sur la moquette, inerte.
– Eh Coco ! Ça va ??? … Oh Coco !!!! Ben répond !!!

Alors, Coco lève une aile et crie :
– ILS SONT PARTIS LES FASCISTES ???

Les animaux maritaux

« Je ne me suis jamais mariée parce que je n’en ai pas éprouvé le besoin. J’ai trois animaux qui remplissent le même rôle qu’un mari. J’ai un chien qui traîne tous les matins, un perroquet qui jure tout l’après-midi, et un chat qui ne rentre jamais avant minuit. »

Marie Corelli

Réprimande au perchoir

Les perles : la police

Un homme signale que son épouse refuse de nettoyer le perchoir de leur perroquet depuis plusieurs jours. Il doit accomplir cette tâche en subissant les réprimandes de sa femme car il fait tomber des graines en nettoyant.

Quand le perroquet se marre

Ne dites pas :
« Un perroquet japonais qui rigole. »

Dites :
« Un ara qui rit. »

Le silence est d’or

Un homme entre dans une animalerie et demande un perroquet.
– Nous en avons trois, répond le vendeur. Un à 200 euros, qui parle le français et l’anglais. Un à 400 euros, qui parle le français, l’anglais, le russe, le japonais, le swahili et l’allemand…
– Et celui à 1000 euros parle le papou, l’italien, le latin et le grec ancien en plus ? le coupe le client.
– Non, répond le vendeur, il ne parle pas du tout…
– Ah bon ! Mais pourquoi coûte-t-il 1000 euros alors ?
– Parce que les deux autres perroquets l’appellent chef.