Le tireur aléatoire

Le juge à Saddam Hussein :
– Saddam, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle…
– Ok, quelle est la mauvaise ?
– Tu vas être fusillé…
– Mouais, et la bonne ?
– C’est Beckham qui tire !

Le dentiste électrique

Un fou meurtrier a été condamné à mort. On l’attache sur la chaise électrique. Il ouvre la bouche et dit à son bourreau :
– C’est la molaire du fond !

La condamnation du mariage

Deux amis curés se rencontrent. L’un d’entre eux a l’air très embêté.
– Qu’est-ce qui se passe ? lui demande son ami.
– Tu as déjà entendu parler des lapsus révélateurs ? C’est quand ton subconscient te fait dire une chose incroyable et généralement, ça se passe au plus mauvais moment !
– Oui, et alors, qu’est-ce qui s’est passé dans ton cas ?
– Eh bien, hier, je célébrais un mariage, et quand j’en suis arrivé au moment où on dit « Je vous déclare maintenant Mari et Femme ! », à la place j’ai dit « Je vous condamne maintenant à la peine de mort. »

L’opposition de l’opposant condamné

Un opposant au régime chinois va subir le châtiment suprême : l’exécution capitale.

Au moment où l’officier bourreau va lui tirer une balle dans la tête (ben oui, il faut bien que le cœur reste en bon état pour le don d’organe…), l’opposant chinois hurle :
– DENG XIAO PING EST UNE SALE CRAPULE SANGUINAIRE !!!!!

Et le militaire l’attrape alors par l’épaule et le secoue violemment en lui disant :
– Tu cherches vraiment les emmerdes, toi !