Abus de confiance

Deux médecins discutent à la terrasse d’un café lorsque passe une dame qui sourit au premier :
– Une patiente ? demande son collègue.
– Si l’on peut dire… Elle est venue me consulter avant-hier pour un bouton et je lui ai prescrit de ne plus jouer de piano pendant quinze jours.
– Je ne vois vraiment pas le rapport !
– Son appartement est juste au-dessus de mon cabinet.

La dernière patiente

Tard en fin d’après-midi, un gynécologue attend une dernière patiente qui n’arrive pas. Au bout de trois quarts d’heure, il conclut qu’elle ne viendra pas et se sert un gin tonic pour se détendre de sa journée avant de rentrer chez lui.

Il s’installe confortablement dans un fauteuil et commence à lire son journal lorsque la sonnette retentit. Sa patiente arrive et se confond en excuses pour son retard.
– Ce n’est pas grave chère Madame, répond le médecin, vous voyez, je vous attendais en dégustant un gin tonic. Désirez-vous en prendre un également avant que je vous examine ?
– Volontiers, répond-elle.
Il lui sert un verre, s’assied en face d’elle et ils se mettent à discuter.

Soudain un bruit de clé se fait entendre à la porte d’entrée. Le médecin sursaute, se lève brusquement et dit.
– Ma femme ! Vite, déshabillez-vous et écartez les jambes !

Les patates du docteur

Une paysanne va chez son médecin. Elle entre :
– Bonjour, docteur !

Sans même la regarder, il lui dit :
-Déshabillez-vous !
-Mais, docteur…
– Je vous ai dit de vous déshabiller !

La Marie s’exécute et se retrouve nue comme un ver. Le toubib relève alors la tête :
– Alors, qu’est-ce qui ne va pas ?
-Tout va bien, docteur, je passais juste pour vous demander si cette année encore vous achèterez vos pommes de terre chez nous !