Pas très sérieux le doc

Un médecin, terriblement myope, casse ses lunettes au moment où son assistante fait entrer une dame dans son cabinet. Complètement dans le brouillard, il écoute sa cliente décrire ses symptômes puis lui ordonne de se déshabiller. À tâtons, il entreprend de l’examiner :
– Oh ! Oh ! fait-il, je n’aime pas ça. On sent beaucoup trop vos côtes.
– Voyons, docteur, dit la patiente, soyez sérieux ! Et cessez de vous amuser avec ce store vénitien.

Le travail de l’inconscient

Le psychiatre, dit à sa patiente à la fin de l’entretien :
– La prochaine fois, nous travaillerons avec l’inconscient.
– Je crains que mon mari ne puisse pas venir.

L’arnaque au cinéma

Une dame se présente à 20 heures à la caisse d’un cinéma :
– Vous n’auriez pas vu un petit garçon roux avec de grands yeux bleus ?
– Si, madame, il est arrivé bien avant la séance de 14 heures et je ne l’ai pas vu sortir.
– Pourriez-vous lui faire passer ce paquet, s’il vous plaît : c’est son dîner.

Renseignements hospitaliers

Une femme téléphone à l’hôpital :
– Bonjour, puis-je parler à la personne qui donne des informations sur les patients ? J’aimerais savoir comment se porte une de vos patientes, si elle se porte mieux ou pas.

La préposée lui demande :
– Quel est le nom de la patiente et son numéro de chambre ?
– Madeleine Dupont chambre 302.
– J’envoie votre appel à la personne responsable du Service 3A.

Après un interminable temps d’attente :
– Service 3 A. Comment puis-je vous aider ?
– J’aimerais avoir des nouvelles de Madeleine Dupont dans la chambre 302.
– Un moment s’il vous plaît. Laissez-moi regarder son dossier. … Madame Dupont se porte très bien. De fait elle a déjà pris deux repas, sa pression sanguine est très bonne, nous allons débrancher son moniteur cardiaque dans quelques heures, et si tout continue aussi bien, le docteur Beaudouin devrait lui donner son congé dans un jour ou deux.

La femme s’exclame :
– Quel soulagement ! Oh c’est fantastique !! Quelle bonne nouvelle !!
– À voir votre enthousiasme vous devez être de la famille ou une relation très proche ?
– Ni l’un ni l’autre ! Je suis Madeleine Dupont dans la 302 ! Personne ne me dit rien ici.

Les cauchemars du psychanalyste

Un psychanalyste demande à sa patiente :
– Alors, avez-vous fait de beaux cauchemars ces temps-ci ?
– Non, aucun.
– Mais comment voulez-vous que je vous soigne si vous ne faites pas vos devoirs à la maison ?