Souvenir de médecin

Pour l’anniversaire de son fils, un médecin organise un goûter d’enfants. Les gamins jouent quand, soudain, l’un d’eux ouvre un placard et pousse un cri de terreur en découvrant un squelette. Le fils de la maison rassure son petit copain :
– C’est à mon père. Il y tient beaucoup !
– Pourquoi ?
– Je n’en sais rien moi, c’était peut-être son premier malade !

L’essentiel…

Deux chirurgiens viennent de s’installer et, un peu plus tard, se font part de leurs expériences.
– Oui, vraiment, dit l’un d’eux, il était grand temps de l’opérer. Vingt-quatre heures de plus et le patient s’en tirait sans opération.

La belle-mère moustachue

Un patient raconte à son psychiatre :
– Je fais souvent le même cauchemar. Je dois affronter à mains nues un gigantesque dragon aux dents jaunes et pointues, aux yeux terrifiants jetant des éclairs, avec une grande gueule crachant du feu !
– Je vois ! C’est un rêve assez classique. En fait, vous souffrez d’un complexe d’infériorité vis-à-vis de votre belle-mère ! N’est-ce pas le cas ?
– Alors si le dragon représente vraiment ma belle-mère, comment se fait-il qu’il n’ait pas de moustache ?

La blague dentaire

Quelle tête fait un patient à qui il manque des dents ?

Une tête d’enterrement…

Les opérations réussies

Un chirurgien s’efforce de rassurer un malade craintif :
– Des opérations comme celle qui vous concerne, lui dit-il, j’en ai déjà fait au moins deux cents.

Puis se tournant vers son assistante, il ajoute, à mi-voix :
– Et j’ai bien dû en réussir une douzaine.