Question de flair

Deux amies se rencontrent dans la rue :
– Qu’est ce qui lui est arrivé à votre pauvre petit chien, avec ce gros pansement sur le museau ?
– Ah ! C’est la faute d’une grande brute de passant…
– Il lui a donné un coup de pied ?
– Non, mon Médor a voulu le mordre, mais le passant avait une jambe de bois.

La religion n’est plus ce qu’elle était

À Milan, un amateur d’art est tout heureux de pouvoir admirer la magnifique Cène du célèbre Léonard de Vinci. Pas très sûr de son chemin, il se perd dans les rues de la ville. Comme les passants ne comprennent rien à ce qu’il leur demande, il s’applique à dessiner sur un bout de papier la fameuse scène où Jésus et ses apôtres prennent leur dernier repas. A trois reprises, les indications des passants l’ont conduit au restaurant le plus proche…

La rue inverse

Un passant arrête une dame dans la rue :
– Pardon, madame, suis-je bien dans la rue Carat ?
– Non, c’est la rue Tarac, répond la dame.
– Merci, fait le passant, alors il faut que j’aille en sens inverse.

La perte de monnaie

Un passant trouve un portefeuille rempli d’argent. Il va le rendre à son propriétaire. Ce dernier est très surpris et très amusé de l’honnêteté de cet homme et décide de le récompenser. Il ouvre le portefeuille et s’étonne :
– C’est surprenant… Je trouve dix billets de 10 euros au lieu d’un de 100 euros !
– Heu… C’est que, la dernière fois que j’ai rapporté un portefeuille perdu, son propriétaire n’avait pas de monnaie !