L’éducation de singes

Deux dames chimpanzés papotent et en viennent à parler de leurs rejetons :
– Ici, au zoo, tout est parfait, sauf la journée du mercredi. Avec le passage de tous ces petits humains qui ne cessent de faire des grimaces et des bêtises devant les cages, le lendemain, les enfants sont intenables !

Si je t’emmerde tu le dis

Dans une grande ville, un passant demande à un autre :
– Combien de temps me faut-il encore pour arriver à la poste ?
– Continuez votre chemin ! répond l’homme interrogé.
Eh bien ! s’écrie le premier, vous n’êtes pas aimable dans ce pays !

Et il se remet à marcher sur le trottoir. A peine a-t-il fait dix mètres que l’autre l’appelle :
– Eh ! Monsieur ! Excusez- moi, mais il fallait d’abord que je constate à quelle allure vous marchiez. De ce pas là, ça vous fera quinze minutes.

Pis…ton bac…

Un ministre interroge son fils de retour de l’examen du baccalauréat :
– Eh bien, as-tu été reçu ?
– Oui, père.
– Et quelle question t’a posé l’examinateur ?
– Il m’a demandé si j’étais ton fils.

L’aiguille de l’éléphant

Pourquoi un éléphant ne passe-t-il pas à travers le chas d’une aiguille ?

Parce qu’un imbécile a fait un nœud à sa queue.

L’irresponsabilité administrative

Les perles : les assurances

« La roue avant gauche de la 2 CV de votre client a été endommagée par la suite de la rupture du cadre d’une grille avaloir qui a cédé à l’occasion du passage de ce véhicule. Le cadre de cette grille était du type « série lourde » et prévu pour supporter le passage des poids lourds. En outre, la route sur laquelle cette grille est placée faisant l’objet d’une surveillance particulière, j’estime que la responsabilité de l’Administration n’est pas en cause. »