paradis

Bonjour les dégâts

À l’entrée du purgatoire, Saint Pierre questionne un nouveau venu :
– Cause de la mort ?
– Chute.
– Chute de vélo, chute de cheval ?
– Non, chute inexpliquée.
– Inexpliquée ? Soufflez voir dans l’éthylomètre là-bas.

C’est la fête au Paradis

Pour fêter la nouvelle année, au Paradis, on a débouché le champagne.
Saint Pierre s’approche du Seigneur et lui demande :
– Qui est-ce, celui qui se déplace en zigzag ?
– Oh ça, répond Dieu, ce n’est rien, c’est un ange qui a un petit coup dans l’aile !

Publicité

On ne joue pas dans la même cour…

Un Américain arrive au Paradis et y rencontre un vieillard avec une longue barbe blanche. Il se présente et précise :
– Je viens des chutes du Niagara. Vous connaissez ?
– Non, fait le vieillard.
– C’est un truc sensas, mon vieux. Une cascade dont le débit est de trois milliards de mètres cube par seconde.
– Peuh ! fait le vieillard dédaigneux en s’éloignant.

Vexé, l’Américain demande à un ange qui passe :
– Qui c’est, ce crâneur qui prend les chutes du Niagara pour un ruisseau ?
– C’est Noé.

La fidélité c’est très surfait

humour, mort, blague sur la mort, Paradis, blague sur le Paradis, Saint Pierre, blague sur Saint Pierre, moyen de transport, blague sur les moyens de transport, fidélité, blague sur la fidélité, récompense, blague sur les récompenses, Ferrari, blague sur les Ferrari, skateboard, blague sur les skateboards, femme, blague sur les femmes, épouse, blague sur les épouses, punition, blague sur les punitions, infidélité, blague sur l'infidélité, tromperie, blague sur les tromperies, tristesse, blague sur la tristesse

Hervé, Jacques et Jules arrivent aux portes du Paradis. Saint-Pierre les accueille avec ces mots :
– Je vais vous accorder un moyen de transport pour l’éternité, pour cela, je vais vous juger sur vos péchés.
– Toi Hervé, tu as été mauvais : tu as trompé ta femme plusieurs fois, tu te déplaceras sur un vélo.
– Jacques, tu as trompé ta femme une fois, tu auras une 2CV.
– Quant à toi Jules, tu n’as jamais trompé ta femme, tu auras donc une Ferrari.

Plus tard, Hervé et Jacques retrouvent Jules en train de pleurer sur le capot de sa voiture.
– Qu’est-ce qui se passe, tu as eu la Ferrari, alors pourquoi tu pleures ?

Jules relève la tête et dit :
– Je viens de voir ma femme passer sur un skateboard !