À la fin Sylvestre

Réunion de fin d’année à l’amphithéâtre du Paradis où contrairement à la Chambre des députés, la présence de tous les élus est obligatoire. Dieu, du haut de son perchoir, jette un œil inquisiteur : au fond de la dernière travée, il observe une place vide, mais au moment où il se lève pour signaler cette absence, quelqu’un rentre précipitamment, se fait tout petit et se met à la place manquante.
– Alors, Sylvestre, c’est comme toutes les années, toujours le dernier !

La mort de la finance

Un financier véreux meurt. Saint Pierre hésite à lui ouvrir la porte du paradis. L’homme essaie de le convaincre :
– C’est vrai, j’avais quelques mauvaises actions… mais je les ai toutes refilées !

L’informatique du Paradis

Nous sommes le 1er avril 2020, Bill Gates vient de mourir et il est accueilli par Saint Pierre en personne.

A l’entrée du paradis Saint Pierre lui dit :
– Ici, tout est informatisé. Réseau TCP-IP, pleins de PC Intel-Pentium IV 4,2 Ghz, Windows 2020 Server, Office 2020 avec les patch « Paradis 2020 », etc…

Bill Gates est aux anges (sans mauvais jeu de mots).

Par contre, à cause de quelques fautes légères (prix exorbitants de ses logiciels, bugs extrêmement nombreux, support client défaillant, tentative d’hégémonie mondiale, écrasement de la concurrence, etc.), Bill Gates doit passer 1 heure au purgatoire.

Fairplay, Bill Gates accepte en se disant qu’après tout 1 heure de purgatoire c’est bien peu payé pour ses activités terrestres…

1 heure après, Bill Gates revient à la porte du paradis, Saint Pierre vérifie sur son ordinateur.
– Ah ! Excusez-moi Mister Gates, mais le système vient encore de planter et l’horloge système s’est remise sur 1920. Or, d’après nos fiches vous ne devez être libéré que le 1er avril 2020. Vous avez encore 100 ans de purgatoire. Désolé, ce n’est pas de notre faute, c’est l’ordinateur…

Bill Gates a beau râler, protester et s’emporter, mais rien n’y fait et il est embarqué par 2 anges baraqués vers le purgatoire.

Un siècle plus tard (donc le 1er avril 2120), Bill Gates arrive en se traînant péniblement jusqu’à la porte du Paradis. Saint Pierre l’accueille :
– Poisson d’avril ! on n’est pas informatisé !

Le premier au Paradis

Dans une école catholique, une maîtresse demande à ses élèves :
– D’après vous, quelle partie du corps arrive au paradis en premier ?

La petite Julie lève le doigt et répond :
– Les mains Madame !
– Ah bon Julie ? Peux-tu nous expliquer ?
– Eh bien Madame quand on prie, on joint les deux mains vers le ciel.

Le petit Alfred répond à son tour :
– Les pieds Madame.
– Explique-nous Alfred nous t’écoutons.
– Eh bien cette nuit, j’étais malade et je suis allé dans la chambre de mes parents. Ils ne dormaient pas, ma mère avait les pieds en l’air et elle disait « Oh mon Dieu ! Je viens ! Je viens ! ». Heureusement que papa était sur elle sinon je crois qu’on l’aurait perdue !

29 mai 2018 – Pierre Bellâme

Le monde aura toujours besoin d’histoires extraordinaires.

dessin d'actualité en hommage à Pierre Bellemare
29 mai 2018 – Pierre Bellâme

Pierre Bellemare : « Et soudain, n’écoutant que son courage, le jeune malien escalada l’immeuble à mains nues pour sauver l’enfant !! …et quelques hommes crurent alors brièvement à votre existence ! »
(caricature de Pierre Bellemare et Dieu)