Infidélité cannibale

Deux cannibales, un père et son fils, ont été élus par la tribu pour aller chercher à manger hors des limites du village. Le père et le fils s’enfoncent au plus profond de la jungle, là où personne dans la tribu n’avait encore été, à la recherche d’une proie.

Au bout d’une journée de traque, ils croisent un petit vieux. Le fils dit :
– Oh papa, là, regarde, il y en a un !
– Non, lui répond le père. Il n’y a pas assez de viande là-dessus. On pourrait à peine le donner aux chiens. Continuons la traque.

Quelques heures plus tard, ils aperçoivent sur un homme blanc, très gros. Le fils dit :
– Hé papa, celui-là est impeccable. On va avoir à manger pendant des mois, qu’est-ce qu’on va se régaler !
– Non, répond le père. Avec lui, tout le monde dans le village aura un infarctus. Il y a trop de cholestérol dans celui-là. Attendons encore.

Une heure plus tard, voici qu’arrive une superbe et plantureuse femme blanche, le fils est excité comme une puce :
– Papa, papa, cette fois-ci y’a rien à redire. On va la bouffer, hein, dis papa.
– Non mon fils, répond le père. On ne mangera pas celle-là non plus.
– Et pourquoi pas papa ? interroge le fils, visiblement perdu.
– On ne va pas la manger, on va la ramener à la maison vivante et on mangera ta mère !

Trop-plein d’émotion

Le médecin demande à l’infirmière :
– Ce sont les quintuplés nés ce matin qui pleurent si fort ?
– Non, c’est le papa.

L’amour du piano

Les perles : les enfants

Que veut dire l’amour ?
« Durant mon récital de piano, j’étais sur l’estrade et j’avais peur. J’ai regardé tout le monde qui me regardait et j’ai vu mon papa qui souriait et me faisait signe de la main. Il était le seul à faire cela et je n’avais plus peur. »

(Claire, 8 ans)

Le café de maman

Les perles : les enfants

Que veut dire l’amour ?
« L’amour, c’est quand maman fait du café pour papa et qu’elle y goûte avant de le donner à papa, pour s’assurer que ça goûte bon. »

(Dan, 7 ans)

Le choix du père

Un futur papa fait les cent pas dans le couloir de la maternité. L’infirmière sort enfin de la chambre avec trois bébés dans les bras.
– Regardez comme ils sont beaux… et tous les trois en bonne santé !

Le jeune père les regarde attentivement et dit à l’infirmière :
– Heu… Je vais prendre celui du milieu !