Le rhume polaire

Au zoo, une maman dit à sa petite fille :
– Ne t’approche pas de l’ours polaire, tu pourrais t’enrhumer !

20 novembre 2018 – « L’existence précède l’essence » (Jean-Paul Sartre)

Pendant qu’en France on s’interroge sur les effets réels de la fiscalité écologique sur l’environnement…

dessin d'actualité humoristique sur les enjeux environnementaux de la fiscalité écologique
20 novembre 2018 – « L’existence précède l’essence » (Jean-Paul Sartre)

Ours polaire : « Moi, je compte les supertankers… »
(caricature d’un ours polaire)

La reconnaissance de l’ours

Comment reconnaître à quel ours vous avez affaire lors de vos vacances dans le Montana ?

Approchez-vous de la bête sans faire de bruit et sans qu’il ne vous voit. Balancez-lui ensuite un bon coup de pied dans le derrière et partez en courant vous réfugier dans un arbre.

Si l’ours monte dans l’arbre derrière vous et vous dévore, c’est que vous avez botté le cul d’un ours noir.

Par contre, si l’ours se poste au bas de l’arbre et se met à le secouer jusqu’à ce que vous tombiez avant de vous dévorer, ça veut dire que vous aviez affaire à un grizzly.