La maladie des charades

Deux voisines discutent et l’une dit à l’autre :
– C’est terrible ! Tous mes enfants sont malades : mon premier a la grippe, mon deuxième, la varicelle, et mon troisième, les oreillons !
– Et votre tout ? répond l’autre.
– Ma toux ? Bof, ça va très bien, merci.

À qui la faute ?

– Mon mari, confie une dame à une amie, est vraiment un affreux cachottier.
– Ce n’est pas qu’il a une maîtresse, au moins ?
– Pire que cela ! Il ne m’a révélé qu’il était irrémédiablement stérile depuis qu’il a eu les oreillons à l’âge de douze ans, qu’au moment où je venais de donner le jour à notre huitième enfant.