Le pouvoir de changer d’avis

Jean et Laurent , deux copains jouent au tiercé à Vincennes. Jean dit, étonné :
– T’as changé d’avis? Je t’ai entendu parié VAVITE dans la troisième !
– C’est à dire… j’ai rencontré un gars avant qui m’a dit de ne pas jouer TOCARDO, car il n’avait rien fait à l’entraînement . Il avait l’air de s’y connaître tu sais !

La course se déroule , TOCARDO remporte la course hauts les pattes, et VAVITE arrive avant dernier. Jean s’en veut d’avoir changé d’avis et il hurle:
– Quel con ! Mais qu’est ce que j’avais besoin de causer à ce gars ! Tiens, je vais me chercher une bière pour me changer les idées. T’en veux une ?
– C’est pas de refus !

Jean revient cinq minutes plus tard avec une bière et un coca, et dit tête basse :
– Oui, je sais ce que tu vas me dire, mais j’ai encore croisé ce gars…

Dessiner sur le beurre

Dans un buffet de la gare, un gars commande un menu du jour. Le serveur lui amène tout de suite l’entrée qui se compose d’une salade de radis.

En voyant son assiette très bien présentée, le client ravi demande au serveur :
– Permettez-moi de vous féliciter pour la présentation de vos plats. Si tous les buffets de la gare pouvaient être aussi soucieux que vous de l’apparence des mets qu’ils servent, ce serait formidable… Mais dites-moi, je me posais une question : comment réussissez-vous à faire d’aussi jolis dessins sur le beurre ?

Et le serveur :
– Avec mon peigne, monsieur.

Les projets de la vieillesse

Un homme de quatre-vingt-dix ans reçoit la visite d’un conseiller financier qui lui vante les avantages d’un placement sur six ans.
– Six ans ! S’exclame le vieillard. Croyez-vous vraiment que je me préoccupe de ce qui se passera dans six ans ! Mais, mon pauvre ami, je ne fais de projets qu’à court terme. Tenez, pour vous en donner une idée, lorsque je fais mes courses, au supermarché, j’évite même d’acheter des bananes qui demandent encore deux jours pour mûrir.