Boudu con !

Un mec est assis à un arrêt de bus et n’arrête pas de dire : « Boudu con ! … Boudu con ! … Boudu con ! ».

Il monte dans le bus et demande un ticket au chauffeur. Il le paye et pendant que l’autre lui rend la monnaie, il continue : « Boudu con ! … Boudu con ! … Boudu con ! ».

Il va s’asseoir à côté d’un curé tout en disant « Boudu con ! ».

Le curé, au bout d’un moment, lui demande :
– Mais dites-moi mon fils, depuis que vous êtes assis à côté de moi, vous avez dit « Boudu con ! » au moins une bonne dizaine de fois. Que vous arrive-t-il ?
– Oh presque rien… « Boudu con ! »
– Allons mon fils, vous pouvez tout me dire, je ne dirais rien.
– Eh bien, « Oh boudu con ! », c’est au sujet de ma femme.
– Ah que se passe-t-il ?
– C’est ma femme, « Oh boudu con ! », elle vient d’avoir un enfant !
– Oh mais c’est un grand bonheur! Dieu a apporté la vie dans votre foyer, vous devriez être content, voyons !
– Oui mais « Oh boudu con ! » c’est que notre fils, il est noir !!!

Et le curé répond :
« Oh boudu con ! »

Rate this post

Le miracle automobile

Petit problème de logique :

Un automobiliste roule tous phares éteints sur une route déserte. Les lampadaires le long de la route sont éteints et il n’y a pas de lune. Tout à coup, une personne habillée tout en noir traverse la route juste devant la voiture qui freine et laisse passer cette personne.

Comment l’automobiliste a-t-il su qu’une personne traversait ?

REPONSE :

Il fait jour.

Rate this post

Blanc et black vont en prison

C’est un blanc et un noir qui sont au tribunal, et qui attendent la sentence. Le verdict tombe : ils prennent 20 ans de trou… les boules… !

Comme ils se retrouvent dans la même cellule, une fois dans les murs, ils s’entendent pour se satisfaire mutuellement, sexuellement parlant. Et voilà le deal : chaque soir, ils tireront à pile ou face, et le perdant fera la femme.

Bon. Le premier soir arrive : La pièce est jetée, c’est le blanc qui gagne. Le black tombe donc son ben, se penche en avant, et attend.

Comme il ne se passe rien, il se retourne et voit le blanc qui s’astique le sexe avec un liquide blanc, gélatineux… bizarre !

Il demande des explications, et le blanc lui répond :
« C’est de la vaseline, c’est pour que t’aies moins mal au cul. »

Bon, bref, il se fait emmancher sévère. Les 3 jours suivants, le même scénario se reproduit : le blanc a vraiment du pot, et le black commence à choper les boules.

Enfin, le cinquième jour, c’est le black qui gagne. La mort dans l’âme, le blanc dégrafe son fut’, se penche en avant et attend.

Au bout de trente secondes, il se retourne et voit le black qui s’enduit le sexe d’un liquide vert fluo.

Il lui demande ce que c’est et le black lui répond :

« C’est du Vicks, c’est pour que t’aies pas mal à la gorge. »

Rate this post