Le prix du silence

L’oncle Albert s’étonne auprès de son neveu :
– À Noël je t’ai offert une trompette et je ne te vois jamais en jouer. Ce cadeau ne t’a pas fait plaisir ?
– Oh si, Tonton, et il me rapporte même beaucoup d’argent.
– Comment cela ? Tu ne vas pas me dire qu’à ton âge, tu donnes déjà des concerts ?
– Bien sûr que non, mais les voisins m’offrent trois euros par semaine pour que je n’en joue pas !

La prochaine fois t’y penseras !

Devant la famille rassemblée, le notaire lit le testament d’une multimillionnaire :
– … Et à mon cher neveu, Norbert, qui n’a jamais été fichu de se rappeler la date de mon anniversaire, je lègue une douzaine de mouchoirs brodés à mes initiales. Il pourra s’amuser à y faire un nœud.

Le cadeau de tonton

– Merci, Tonton, pour ton beau cadeau !
– Oh ! Ce n’est pas la peine d’en parler…
– C’est ce que j’ai dit moi aussi, seulement maman pense qu’il faut te remercier quand même.

Absent de naissance

Les perles : au travail

« Motif de mon absence : grosse fatigue, troubles gastriques et mal de tête dus à la naissance d’un neveu. »