Le virus génital

Un jeune couple va consulter le médecin de famille pour des problèmes d’ordre génitaux. Le médecin examine d’abord la jeune femme, puis il s’occupe du jeune époux.

Lorsqu’il a terminé ses examens, il ne fait pas tout de suite rentrer l’épouse, mais au contraire, il baisse la voix et dit au jeune homme :
– J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous. La bonne nouvelle, c’est que votre épouse est porteuse d’une souche très particulière de virus. Cette souche est tellement particulière que je n’en ai entendu parler qu’une seule fois dans ma carrière.
– Ah bon ? Et vous trouvez que ça, c’est une bonne nouvelle ? Je me demande bien ce que doit être la mauvaise nouvelle…
– Eh bien, la mauvaise nouvelle, c’est que j’en avais entendu parler la semaine dernière par le vétérinaire qui soigne mon Dogue Allemand…

Une impression de déjà-vu

Les perles : la drague

« – On ne s’est pas déjà rencontré ?
– Oui, c’est moi la réceptionniste de la clinique spécialisée dans les maladies vénériennes. »

La vie selon Woody Allen

« La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible. »

Woody Allen

La joyeuse syphilis

Le docteur s’approche du mari qui attendait dans la salle d’attente tandis que sa femme venait d’être examinée :
– J’ai une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle.
– Quelle est la mauvaise nouvelle ?
– Votre femme a la syphilis.
– Eh bien ! Je me demande bien ce que ça peut être la « bonne nouvelle » avec une situation pareille !?
– Ce n’est pas avec vous qu’elle l’a attrapée !