Noyé sous les prêts

Repêché de justesse alors qu’il est en train de se noyer, un vacancier dit au maître-nageur qui le ramène sur la plage :
– Pendant les quelques minutes où j’ai cru que j’allais mourir, ma vie a défilé en accéléré devant mes yeux. Y compris ce jour de l’année dernière, où vous m’avez emprunté 40 € que vous ne m’avez jamais rendu.

L’agonie de l’éternel féminin

« Oh ! l’éternel féminin, comme disait le monsieur dont la femme n’en finissait pas de mourir. »

Oscar Wilde

La future veuve

Les perles : les assurances

« Suite à votre proposition pour une assurance décès, je n’arrive pas à me décider. Il faut vous dire que je n’ai jamais pu m’habituer à mourir un jour et que ça m’est encore plus difficile de penser que ma femme pourrait devenir veuve. »

Le plus dangereux des programmes

« Le poète souverainement dangereux est celui qui a de quoi vivre, qui est fonctionnaire retraité, et qui risque avant de mourir de nous faire mourir d’ennui. »

Alphonse Karr

29 novembre 2018 – L’apologiste urbain des homicides séniles…

La crise des Gilets jaunes s’installe dans la durée mais Christophe Barbier voit une lueur d’espoir.

dessin d'actualité drôle sur Christophe Barbier et la crise des gilets jaunes
29 novembre 2018 – L’apologiste urbain des homicides séniles…

Christophe Barbier : « D’ici 2022, beaucoup de gilets jaunes seront morts… de faim ! »
(caricature de Christophe Barbier)