Le Hell’s Angel belge

C’est un Belge qui veut devenir un vrai Hell’s Angel… Mais pas un Hell’s Angel de chez nous, non ! un vrai de vrai, made in USA.

Alors il part là-bas dans un bled où les Hell’s, c’est pas des tendres. Il entre dans un bar et annonce qu’il veut devenir Hell’s. Les Hell’s du coin ricanent mais décident de lui faire passer le test d’entrée :

« Pour nous rejoindre, tu dois passer trois épreuves :
La première, boire 20 litres de bière en 20 minutes.
La deuxième, on te lâche dans la cour avec notre pitbull, il a une dent cariée. Tu dois lui arracher sa molaire et en sortir vivant ? »
La troisième, tu vois la mamie, là-bas, elle a 105 ans, tu dois la niquer. »

Le Belge analyse le truc et dit :
« C’est OK, je peux le faire. »

Alors on lui sert les 20 litres de bière et il commence à les boire. Les 19 premiers passent impec., c’est un Belge, le gars. Le 20ème, c’est plus raide, mais bon, il le torche. Première épreuve réussie !

Un peu bourré quand même, il demande la suite. Les Hell’s l’enferment dans la cour du bistrot avec le pitbull. Et là, on entend un raffut d’enfer, des grognements, des cris etc.

Au bout d’une demi-heure, le Belge ressort, ensanglanté, plus une fringue sur lui et dit :
« J’ai réussi !!! Bon, la suite alors : elle est où la mamie avec sa dent cariée ? ».

15 février 2018 – L’héritage de Johnny

Héritage de Johnny : le document clé qui donne raison à Laeticia.

dessin d'actualité humoristique illustrant le problème autour de l'héritage de Johnny Hallyday
15 février 2018 – L’héritage de Johnny

Exclusif : la photo retrouvée dans le testament de Johnny.
(caricature de Johnny Hallyday)

Toute la presse en fait des caisses : deux mois après la mort de Johnny, les masques tombent. Laura et David sont relégués au statut d’enfants « oubliés » et découvrent qu’ils ont été déshérités par leur père… les pauvres.

C’est l’actu people du moment et tout le monde y va de sa petite analyse : Laeticia, la marâtre manipulatrice aurait fait perdre la tête à Johnny jusqu’à le couper de tous ses copains « vautours » qui se faisaient arroser de cadeaux luxueux en tous genres… Laura et David, enfants « déchus », ont su profiter du statut des Hallyday sans jamais rien faire de plus qu’apprendre à péter dans la soie… Laura était honteusement engraissée et entretenue par son père qui lui a acheté deux appartements dans la capitale et versé des sommes pharaonique sur son compte en banque… David pleure et se demande encore pourquoi il n’a pas hérité de la voix de son père… plus qu’un père, Jade et Joy ont perdu un grand-père…

Finalement rien de bien intéressant. C’est une histoire classique de famille de star qui se déchire à cause d’un héritage incommensurable, car malheureusement pour ces gens-là, l’argent est toujours plus fort que tout. Et comme le dit si bien Laeticia, « c’est écœurant… »

Petit message à titre posthume pour Johnny : « Avec un nom comme Hallyday, tu te doutais bien que ta famille ne sera jamais à plaindre, alors pour les préserver de toute cette zizanie, tu aurais peut-être mieux fait de léguer tout ton héritage à des œuvres caritatives sérieuses qui viennent en aide aux personnes véritablement dans le besoin… pour une sortie avec classe et honneurs. »

Repose en paix, Johnny.

Duf

Des motards et des blondes

L’histoire, racontée par le motard :

Un motard raconte à ses copains motards :
– Hier, j’ai fait la connaissance d’une superbe nana dans une boite de nuit…

Les copains motards :
– Aaaah !
– On boit un coup, je commence à l’embrasser.

Les copains motards :
– Aaaaaaah !
– Je lui propose de la raccompagner chez elle, elle accepte, et on sort de la boite…

Les copains motards :
– Aaaaaaaaaah !
– Arrivés sur le parking, là elle me dit « déshabille moi ! »

Les copains motards :
– Aaaaaaaaaaaaaaaaah !
– Alors j’enlève sa culotte, je la soulève et je l’assoie sur la selle de ma nouvelle moto…

Les copains motards :
– T’as une nouvelle moto ? C’est quoi comme bécane ?

 

La même histoire, racontée par la blonde :

Une blonde raconte à ses copines blondes :
– Hier, j’ai fait la connaissance d’un superbe motard dans une boite de nuit…

Les copines blondes :
– Aaaah !
– On boit un coup, je commence à l’embrasser.

Les copines blondes :
– Aaaaaaah !
– Il me propose de me raccompagner chez moi, j’accepte, et on sort de la boite

Les copines blondes :
– Aaaaaaaaaah !
– Arrives sur le parking, là je lui dis : « déshabille-moi ! »

Les copines blondes :
– Aaaaaaaaaaaaaaaaah !
– Alors il m’enlève ma culotte…

Les copines blondes :
– T’as une culotte ?