Toutes des putes

Un homme à femmes : c’est un séducteur.
Une femme à hommes : c’est une pute.

Un entraîneur : c’est un homme qui entraîne une équipe sportive.
Une entraîneuse : c’est une pute.

Un professionnel : c’est un sportif de haut niveau.
Une professionnelle : c’est une pute.

Un coureur : c’est un homme qui est bon joggeur.
Une coureuse : c’est une pute.

Un rouleur : c’est un grand cycliste.
Une roulure : c’est une pute.

Un turfeur : c’est un homme qui prend les paris.
Une turfeuse : c’est une pute.

Un gagneur : c’est un homme qui réussit.
Une gagneuse : c’est une pute qui rapporte.

Un masseur : c’est un kiné.
Une masseuse : c’est une pute.

Un abatteur : c’est un homme qui fait un dur métier.
Une abatteuse : c’est une pute qui turbine.

Un homme qui fait le trottoir : c’est un paveur.
Une femme qui fait le trottoir : c’est une pute.

Un courtisan : c’est un homme qui est proche du Roi.
Une courtisane : c’est une pute.

Un gars : c’est un jeune homme.
Une garce : c’est une pute.

Un péripatéticien : c’est un homme partisan de la doctrine d’Aristote.
Une péripatéticienne : c’est une pute.

Un homme public : c’est un homme connu.
Une femme publique : c’est une pute.

Un homme de petite vertu : cela ne se dit pas, sauf pour les avocats.
Une femme de petite vertu : c’est une pute.

Un homme facile : c’est un homme agréable à vivre.
Une femme facile : c’est une pute.

Un homme sans morale : c’est un politicien.
Une femme sans morale : c’est une pute.

Les femmes de Paul Léautaud

« Je n’ai jamais eu de chance avec les femmes. Il est toujours arrivé un moment où leur bêtise a dépassé mon amour. »

Paul Léautaud

L’intelligence du célibat

Pourquoi les hommes intelligents préfèrent-ils rester célibataires ?

Parce qu’ils préfèrent garder du lait dans le frigo qu’une grosse vache dans la cuisine.