Le métier de nos fils

Trois mères juives discutent et parlent de leur fils :
– Mon fils est dans la Marine, tout le monde lui dit « Mon Amiral. »
– Le mien est dans l’armée, tout le monde lui dit « Mon Général. »
– Ben le mien est stripteaseur dans un bar gay…
– Non ???
– Si, mais dès qu’il enlève son slip, tout le monde lui dit : « Oh mon Dieu ! »

C’est louche…

Thomas invite sa mère à dîner. Remarquant que la colocataire de son fils, Caroline, est très jolie, elle tente de savoir si Thomas et elle sont amoureux. Thomas lui affirme que Caroline et lui ne sont que des amis. Une semaine plus tard, Caroline dit à Thomas :
– Depuis que ta mère est venue dîner, je ne trouve plus la louche. C’est bizarre…
– Ah bon ? Je vais lui envoyer un petit mot, dit Thomas.

Et il écrit à sa mère :
« Chère maman. Je ne dis pas que tu as pris la louche et je ne dis pas que tu ne l’as pas prise, mais elle a disparu depuis ta dernière visite. Bises. Thomas ».

Quelques jours plus tard, Thomas reçoit la lettre suivante :
« Cher fils. Je ne dis pas que tu dors avec Caroline et je ne dis pas que tu ne dors pas avec Caroline. Mais si Caroline dormait dans son lit, vous auriez retrouvé la louche. Je t’embrasse fort. Maman ».

Logique enfantine

Une petite fille dit à sa maman :
– Pour ma fête, je voudrais une poupée.
– Voyons, ma chérie, objecte la mère, celle que tu as est encore en très bon état.
– Et alors ! Moi aussi, j’étais en bon état l’année dernière. Pourtant ça ne t’a pas empêchée de commander une petite sœur.

Bien éduqué ce petit !

Une femme remarque un petit garçon qui se tient au bord d’un trottoir. Elle lui demande :
– Tu veux traverser ?
– Oui ; mais ma mère m’a bien recommandé de laisser d’abord passer les voitures. Et depuis dix minutes que je suis là, je n’en ai pas vu une seule !

Peur de la facture

Un petit garçon demande à sa mère :
– Maman, pourquoi les adultes, ils n’ont pas peur du noir ?
– C’est parce qu’ils payent la facture d’électricité, mon chéri.