Père OK, mais le fils…

Un amateur d’oiseaux exotiques achète en Amérique du Sud un perroquet destiné à tenir compagnie à celui qu’il possédait déjà.
– Comment est la maison ? Questionne le nouveau perroquet en entrant dans la cage.
– Oh ! Fait l’autre perroquet, il n’y a aucun problème. Le mari est un brave homme. La femme ne s’occupe que de ses robes. La bonne n’oublie jamais de donner la nourriture. Il n’y a que leur gamin dont il faut se méfier.
– Ah bon ! S’étonne le nouveau. Et pourquoi ?
– Oh ! Il est terrible ! Il répète tout ce qu’on dit !

Se méfier des inconnus

Un jeune homme aborde une demoiselle dans une rue de Paris :
– Pardon mademoiselle, voulez-vous…
– OUIIIIIIIIIIIII ! lui hurle-t-elle.

Et avant qu’il soit revenu de sa surprise, elle l’entraine vers le premier hôtel, prend une chambre, monte l’escalier en trombe, ouvre la chambre, jette le garçon sur le lit et se rue sur lui.

Après quelques minutes de va-et-vient endiablé, le gars reprend un peu ses esprits et dit timidement :
– Excusez-moi mademoiselle, mais il y a du avoir une légère confusion. Quand je vous ai abordée, je voulais seulement vous demander si vous pouviez me prêter un ticket de métro…

La fille le regarde d’un air ahuri :
– Vous prêter un ticket de métro ? Jamais à un inconnu !

Le yaourt sexuel

Quelle est la différence entre un bouledogue qui vient de bouffer un yaourt, et un vagin après l’amour ?

Aucune… Quoique, si on trouve des morceaux de fruits dans le deuxième, il faut se méfier.

La méfiance de Michel Audiard

« Plus j’étais aimable, plus il se méfiait. Je lui aurais donné la clef du coffre, il se serait imaginé qu’il y avait une bombe dedans. Décidément la bêtise est un placement de père de famille. »

Michel Audiard