Chirurgie professionnelle

Quatre chirurgiens font la pause café et discutent boulot.

Le premier dit :
– Je pense que les comptables sont les humains les plus faciles à opérer : Quand on les ouvre, tout à l’intérieur est numéroté !

Le second dit :
– Je pense que les libraires sont les humains les plus faciles à opérer : Quand on les ouvre, tout est classé par ordre alphabétique.

Le troisième dit :
– Je pense que les électriciens sont les humains les plus faciles à opérer : Quand on les ouvre, tout à l’intérieur est classé avec des codes de couleur.

Le quatrième dit :
– Je pense que les avocats sont les humains les plus faciles à opérer : Ils n’ont pas de coeur, ils sont mous, ils n’ont pas de tripes, et leur tête et leur cul sont interchangeables.

Communication post-coïtale

Un psychanalyste demande à un patient, visiblement perturbé :
– Votre femme vous parle-t-elle lorsqu’elle vient de faire l’amour ?
– Bien sûr, et beaucoup plus souvent depuis que je lui ai offert un téléphone portatif. Tenez : pas plus tard qu’hier après-midi, elle m’a appelé du Bois de Vincennes.

Banana strip

– Docteur, dit une superbe nana au psychanalyste qu’elle est venue consulter, je suis persuadée d’être une banane.
– Et quel est exactement votre problème ?
– Avouez que c’est terrible d’avoir peur de se déshabiller… surtout quand on est strip-teaseuse.

Conception enfantine

– Les enfants, assure un pédiatre, ne voient pas du tout les choses comme nous. Tenez, madame, nous allons faire une expérience. Votre petit garçon va aller quelques minutes dans la salle d’attente. Pendant son absence, dites-moi comment il a occupé sa matinée.
– Oh la la ! Il a d’abord lâché un oeuf qui s’est écrasé par terre. Puis il a renversé tout le paquet de farine sur la table. Il m’a laissé choir le rouleau à pâtisserie sur le pied et, enfin, il s’est brûlé à la porte du four de la cuisinière.
– Bien, dit le pédiatre, en faisant rentrer l’enfant. A toi de me décrire ta matinée, maintenant. Qu’est-ce que tu as fait, ce matin ?

Fièrement, le gamin répond :
– J’ai montré à maman comment on fait une tarte.