De l’avenir pour les manches

L’examinateur demande à un homme :
– Quand la vocation de médecin réanimateur au Samu vous est-elle venue ?
– J’avais une dizaine d’années. Mes parents m’avaient offert, pour Noël, un bilboquet et, avec la boule, j’ai assommé successivement tous mes copains qui s’étaient massés autour de moi pour regarder comment on s’y prend avec ce jouet dont ils n’avaient jamais entendu parler.

Ça c’est un doc dévoué…

– Docteur, vous avez bien mauvaise mine !
– Il y a de quoi ! Ce matin, une dame me dit qu’elle a mal à la gorge. Je lui conseille donc de prendre quelque chose de chaud, en plus des médicaments. Elle s’est enfuie avec mon beau manteau ! Atchoum !
– À vos souhaits, docteur !

Putain d’autopsie

– Mais pourquoi as-tu eu des relations sexuelles avec elle ?
– Elle était allongée nue, j’étais sensé faire quoi ?
– L’autopsie, putain, l’autopsie !!!

Masturbation médicinale

Le médecin à son patient :
– J’ai une mauvaise nouvelle…
– Oh mon dieu ! Dites-moi, docteur ?
– Il va falloir arrêter de vous masturber…
– Mais… Pourquoi ?
– Parce que je suis en train de vous parler…

C’est pas si long…

– Le médicament que je vous prescris, dit le médecin, est à prendre à vie.
– C’est terrible comme contrainte !
– Oh, s’il s’agit de votre santé, vous pouvez bien faire un petit effort pendant trois semaines…