La joyeuse syphilis

Le docteur s’approche du mari qui attendait dans la salle d’attente tandis que sa femme venait d’être examinée :
– J’ai une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle.
– Quelle est la mauvaise nouvelle ?
– Votre femme a la syphilis.
– Eh bien ! Je me demande bien ce que ça peut être la « bonne nouvelle » avec une situation pareille !?
– Ce n’est pas avec vous qu’elle l’a attrapée !

Rate this post

Le droit de tuer son mari

Les perles : la justice

À Hong Kong, une femme a le droit de tuer son mari si elle découvre qu’il l’a trompée. Mais elle n’a pas le droit d’engager quelqu’un pour le faire.

Rate this post

Des maris très prévenants

Dans un bar du Sentier, un soir, un médecin, un avocat et Simon Benchemoul se retrouvent à discuter devant leur verre.

Après sa énième gorgée de whisky, le docteur se laisse aller aux confidences :
– Demain c’est l’anniversaire de ma femme. Je lui ai acheté un solitaire et une Mercedes. Comme ça, si elle n’aime pas le diamant, elle aura toujours sa voiture et elle saura combien je l’aime.

L’avocat finit son verre et poursuit :
– Oh moi, pour le dernier anniversaire de ma femme, je lui ai payé un collier de perles et une croisière aux Seychelles. Comme ça, moi aussi, j’étais sûr que si le collier de perles ne lui plaisait pas, elle profiterait quand même du voyage. C’était ma façon de lui montrer combien je l’aime.

Simon Benchemoul appelle alors le barman, lui dit de remettre une tournée et avoue :
– Eh ben moi, pour son dernier anniversaire, j’ai acheté à ma femme un robot ménager et un vibromasseur. Comme ça je me suis dit : « Si jamais elle aime pas mon cadeau, elle pourra toujours aller se faire mettre toute seule ».

Rate this post