Quel idiot d’avocat !

Une femme rencontre sa voisine de palier :
– Que vous arrive-t-il, ma pauvre amie ? Vous en faites une tête !
– Mon mari vient d’être condamné à six mois de prison ferme.
– Ces six mois vont vite passer !
– C’est bien ça, le problème ! Sans cet idiot d’avocat, j’aurais été tranquille pendant au moins deux ans !

Interruption momentanée de service

Les perles : les assurances

« Mon mari étant décédé pour le moment, vous pouvez m’adresser un chèque à mon nom. »

Le retour de Médor

– Alors, mon vieux, ce retour à quatre heures du matin au domicile conjugal, comment ça s’est passé ?
– Très bien. J’entre à quatre pattes, ma femme me dit : C’est toi, Médor ?
– Qu’est-ce que tu as répondu ?
– Rien. Je lui ai simplement léché la main.

La revanche du mari à plumes

En visite chez une amie, une dame s’étonne :
– Mais que fait votre mari, la tête couverte de plumes, à chanter en tournant en rond dans le jardin ?
– Oh ! C’est un vieux truc qu’il a rapporté d’Amérique où nous avions visite une réserve d’Indiens. Car il est tellement paresseux qu’il préfère faire la danse de la pluie pendant une heure que de transporter les arrosoirs au fond du jardin.

La femme au foyer

Les perles : les assurances

« Vous demandez quelle est la profession de mon mari. Je vous rappelle que depuis quelques mois il est femme au foyer. »